La bourse ferme dans 4 h 43 min
  • CAC 40

    6 331,56
    +32,92 (+0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0725
    +0,0040 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 843,80
    -2,50 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    27 175,43
    -767,77 (-2,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    638,10
    -32,90 (-4,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,18
    +0,85 (+0,77 %)
     
  • DAX

    14 060,64
    +52,71 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 532,36
    +9,61 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2617
    +0,0039 (+0,31 %)
     

Emmanuel Macron ne prévoit pas de remaniement avant le 13 mai

Alors que les spéculations vont bon train sur les candidats pour remplacer Jean Castex à Matignon, le porte-parole Gabriel Attal est venu préciser ce mercredi 4 mai que : "Le gouvernement Castex ira au bout du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, qui s'achève le 13 mai minuit", rapportant les propos du chef de l’État lors du Conseil des ministres. Cette déclaration écarte donc toute nomination d'une nouvelle équipe d'ici cette date.

"Le gouvernement est à la tâche pour agir, protéger les Français, prendre toutes les décisions nécessaires, et le temps des décisions individuelles et des nominations n'est pas venu. Aucune proposition n'a été faite à qui que ce soit en la matière", a précisé Gabriel Attal, toujours citant le chef de l'Etat. La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron, prévue samedi, ne donne pas le coup d'envoi du second mandat qui ne démarre que le 14 mai, a-t-il précisé. "Le mandat du président de la République court jusqu'au 13 mai à minuit et le gouvernement Castex restera en place jusqu'à la fin de ce 1er mandat d'Emmanuel Macron."

Pour l'instant, "le gouvernement est chargé d'anticiper et préparer les textes sur les engagements du président dans la campagne électorale, comme l'indexation des pensions sur l'inflation à partir de juillet" et "le développement des énergies renouvelables" pour "réduire les délais et simplifier". Devant ses ministres, le chef de l'Etat a aussi rappelé que "le gouvernement Castex est à la tâche sur différents sujets d'actualité", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le ministère des Armées aurait signé un gros contrat avec 16 cabinets de conseil
Le projet d'hôtel spatial se dévoile
Législatives : Bernard Cazeneuve quitte le PS après l'accord avec LFI
Covid-19 : deux nouveaux variants provoquent un pic de cas en Afrique du Sud
CARTES. Covid-19 : la décrue de l’épidémie se confirme, la pression hospitalière se relâche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles