La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 914,69
    -76,83 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 830,00
    -21,40 (-1,16 %)
     
  • BTC-EUR

    29 748,39
    -1 392,51 (-4,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    689,72
    -45,42 (-6,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,31
    -1,26 (-2,35 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    13 072,37
    -40,26 (-0,31 %)
     
  • S&P 500

    3 781,73
    -13,81 (-0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3582
    -0,0109 (-0,80 %)
     

"Emmanuel Macron, le Julien Doré de la politique" : Arnaud Montebourg s'explique

·1 min de lecture

La phrase n'a pas plu au chanteur. Elle n'a pas dû plaire non plus au président de la République. Dans son livre L'engagement, Arnaud Montebourg compare l'œuvre des deux hommes. Invité de Ça fait du bienl'ancien homme politique et actuel entrepreneur précise qu'il s'agit autant d'un "hommage" à la versatilité de Julien Doré qu'à la politique "sans cap, ni clarté" d'Emmanuel Macron, qu'il charge à nouveau.

>>Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff en replay et en podcast ici

"Emmanuel Macron est finalement un chanteur de variété"

Dans son livre L'engagement, Arnaud Montebourg écrit ainsi qu'Emmanuel Macron "aimait se grimer, se farder, se maquiller pour ne jamais paraître tel qu'il était. Sa méthode était la dissimulation, art dans lequel il avait toujours été plus doué que nature. C'est ainsi qu'Emmanuel Macron le théâtreux devint peu à peu, à mes yeux, une sorte de Julien Doré de la politique. Comme Julien Doré, Emmanuel Macron aime à changer de costume, de registre, de conviction à la vitesse du vent. Emmanuel est finalement un chanteur de variété".

L'ancien ministre du Redressement productif sous François Hollande se défend de toute attaque contre le chanteur. "D'abord, c'est un hommage à Julien Doré", précise-t-il. "Julien Doré a dit 'Oh, foutez-moi la paix !', et je le comprends, il n'est pas là-dedans, le malheureux."

Au micro d'Europe 1, il réitère cependant le tacle destiné à Emmanuel Macron. "Il a un parcours brillantissime, il est très doué, il a bea...


Lire la suite sur Europe1