La bourse ferme dans 2 h 12 min
  • CAC 40

    6 667,58
    -2,27 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 164,08
    -2,75 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 785,50
    +15,00 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    55 322,07
    +1 236,64 (+2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 498,82
    +35,46 (+2,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,81
    -1,15 (-1,39 %)
     
  • DAX

    15 471,81
    -44,02 (-0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 202,20
    -15,33 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3785
    -0,0009 (-0,07 %)
     

Emmanuel Macron : le cuisinier martiniquais Marcel Ravin, refoulé à son "Dîner des chefs", évoque une "humiliation"

·1 min de lecture

"Triste soirée. Être invité et finir sur un trottoir à bouffer une andouillette comme compagnie car refusé à l’entrée…" C'est sur son compte Facebook, dimanche 26 septembre 2021, que le chef Marcel Ravin a fait part de "l’humiliation" ressentie après avoir été "refusé" à l’entrée du Dîner des chefs. Et pour cause, le chef d’origine martiniquaise n'a pas pu assister à l'événement qui s'est déroulé à Lyon le dimanche 26 septembre 2021 en présence d’Emmanuel Macron. Ce chef étoilé d'un restaurant à Monaco disposait pourtant d'un carton d'invitation quand il s'est présenté à la préfecture du Rhône, où avait lieu une soirée organisée par la société d'événementiel GL Events en marge du Salon international de la restauration (Sirha). Mais l’entrée lui a été refusée par le personnel affecté au contrôle des invités. "Ils m’ont dit que je n’étais pas sur la liste et leur responsable n’a rien voulu savoir", a ainsi déclaré Marcel Ravin sur le réseau social.

Cette mésaventure, rapidement relayée sur la Toile, a suscité une vague d'indignation jusqu’à la tête de l’exécutif de Martinique, par la voix de son président, Serge Letchimy. Il dénonce ainsi sur Twitter "un acte inacceptable qui soulève de nombreuses questions sur le pourquoi de ce refus". Interrogé par l'AFP lundi 27 septembre 2021, GL Events a de son côté évoqué "une erreur malencontreuse". "On regrette cet incident évidemment involontaire de notre part, il n'y a rien d'orienté là-dedans", a déclaré Luc Dubanchet, directeur des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles