Marchés français ouverture 4 h 10 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 619,53
    -534,30 (-1,97 %)
     
  • EUR/USD

    0,9660
    -0,0028 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    17 999,11
    +65,84 (+0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    19 562,52
    -213,04 (-1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    433,78
    -10,76 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

Prisma Media: Emmanuel Kessler prend la tête des magazines Capital et Management

LIONEL BONAVENTURE / AFP

L'actuel directeur de la communication de la Cour des Comptes a été nommé directeur de la rédaction des magazines Capital et Management, propriétés du groupe Prisma Media, a appris ce vendredi 16 septembre la Lettre A.

Le poste attendait d'être pourvu. D'après , Emmanuel Kessler devrait être nommé à la direction de la rédaction des magazines Capital et Management. Actuel directeur de la communication de la Cour des Comptes, la nomination de cet ancien journaliste a été approuvée par , présidente de Prisma Media, et son actionnaire Vivendi.

Ancien rédacteur en chef à BFM Business, Emmanuel Kessler a occupé le poste de directeur sur la chaîne parlementaire, Public Sénat, entre 2015 et 2021. Depuis un an, il assurait les relations publiques de la Cour des Comptes, tout en se livrant à l'écriture d'un essai biographique sur le philosophe Henri Bergson, paru au mois d'avril aux éditions de l'Observatoire.

Vague de départs

Edités par le groupe Prisma, l'ex-journaliste prendra la tête de deux magazines, assure la Lettre A. Un poste qui aurait été proposé, sans succès, à plusieurs journalistes de la rédaction. D'après les informations de Challenges, la direction de Prisma avait effaré plus d'un candidat au poste vacant de rédacteur-en-chef en imposant une toute nouvelle règle: tous les sommaires des magazines seront soumis à l'actionnaire.

Racheté par Vivendi, propriété de Vincent Bolloré, au printemps 2021, l'activité media du groupe a été reprise en main par Arnaud de Puyfontaine. Un rachat qui avait entraîné une série de départs chez Prisma. D'après le magazine , 110 salariés ont choisi de quitter le groupe depuis l'ouverture de la clause de cession. Celle-ci prendra fin le 31 octobre prochain.

Lire aussi

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi