La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 099,43
    +200,09 (+0,57 %)
     
  • Nasdaq

    15 755,34
    +263,69 (+1,70 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,1265
    -0,0055 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    50 979,76
    +2 515,18 (+5,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 443,37
    +14,44 (+1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 652,19
    +57,57 (+1,25 %)
     

Emmaüs Connect: “Le numérique est un outil de première nécessité”

·2 min de lecture

La croissance de la numérisation accentue les inégalités liées au manque d’accès à Internet. Si ce phénomène entraîne une rupture d’accès aux services de première nécessité, la Ville de Paris et Emmaüs Connect lancent un appel aux dons aux entreprises d’Ile-de-France pour y remédier.

13 millions de Français n’ont . Si l’attribution des premières fréquences 5G aux opérateurs français a rapporté en 2020, la crise du a quant à elle creusé les inégalités d'accès au numérique sur le territoire.

Face à ce constat alarmant, Emmaüs Connect et la Ville de Paris font les placards des entreprises de la région Île-de-France. Depuis une semaine, les deux acteurs ont lancé un appel aux dons via . L’objectif de ce projet? Récolter et distribuer 1.000 appareils électroniques aux populations en situation de précarité numérique et sociale d’ici à décembre 2021. Spécialisé dans la collecte, le reconditionnement et la redistribution de ce type de matériel, le site LaCollecte.tech a permis de récupérer pas moins de 41.000 équipements depuis un an, ainsi que 120.000 recharges téléphoniques et internet. Selon , 83% des entreprises françaises auraient acheté du nouveau matériel numérique pour assurer la continuité de leurs activités à distance en 2020. 33% d’entre elles ne sauraient pas ce que devient leur ancien matériel. Ainsi, LaCollecte.tech reconditionne puis propose ordinateurs et smartphones à prix solidaire. Neufs ou d’occasion, ces équipements permettront aux plus modestes d’accéder aux services essentiels.

Après la création d’une première filière de collecte et de reconditionnement dans la région des Hauts-de-France, la capitale s’engage à son tour dans la lutte contre l’exclusion numérique. “Nous sommes partis d’un constat, analyse Marie Cohen-Skalli, co-directrice d’Emmaüs Connect depuis deux ans. De nombreuses entreprises renouvellent les stocks d’ordinateurs de leurs salariés périodiquement en Ile-de-France. S’engager autour de LaCollecte.tech représente pour elles un moyen de lutter directement contre l’exclusion numérique et d’améliorer le quotidien des Franciliens en grande difficulté.” Pour les sociétés, ces dons ont un double impact. Ecologique d’abord, grâce à l’augmentation des taux de réemploi du matériel, mais également social au moyen d’un t[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles