Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 203,45
    +2 261,72 (+3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,69
    +46,79 (+3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Emmaüs : la communauté de La Seyne-sur-Mer va commercialiser «l’abbé bière»

Pixabay

Une idée innovante… à consommer avec modération ! Pour récolter de l’argent, les associations doivent bien souvent redoubler d’ingéniosité. La communauté Emmaüs de La Seyne-sur-Mer, dans le Var, n’a pas manqué de se creuser les méninges et a eu une idée qui sort des sentiers battus. Ainsi, Simon Delevoye, à la tête de la communauté locale, a annoncé au Parisien, le 19 juin 2024, qu’une bière spéciale allait être commercialisée par son association. «Et quel meilleur nom que l’abbé bière ? On voulait faire un clin d’œil au fondateur d’Emmaüs», s’est-il amusé auprès du quotidien francilien.

La bière est artisanale et, surtout, «produite sur place», assure Simon Delevoye. En outre, elle est bio et fabriquée à l’aide d’eau de source d’un village du territoire. Par ailleurs, près de 3 000 pieds de houblon ont été plantés dans un champ d’un hectare qui appartient à la communauté Emmaüs de La Seyne-sur-Mer. L’abbé bière est brassée dans la commune de La Seyne par des compagnons de l’association. Pour ce faire, ils ont reçu une préparation spécifique. Toute une chaîne de production a ainsi été mobilisée pour faire sortir des bières blonde, ambrées et blanches.

Chaque bouteille de l’abbé bière sera vendue au prix de 3,50 euros. Toutefois, pour tous ceux qui voulaient goûter ce nouveau breuvage alcoolisé, il faudra prendre son mal en patience, et surtout ne pas avoir peur de voyager. «On ne les trouvera pas dans les grandes surfaces. Ce serait aller à l’encontre de notre vocation sociale. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Embraer va-t-il mettre fin au duopole Airbus-Boeing ?
Pourquoi les sachets de nicotine sont dans le viseur des autorités sanitaires
Retrait de médicaments en Europe : qui se cache derrière Synapse Labs, la société mise en cause ?
TotalEnergies : la trajectoire de décarbonation du groupe «n'est pas crédible», selon Yannick Jadot
Le discounter Atacadão enfin en France, risque de krach à Wall Street… L'actu éco en 120 secondes