La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    -0,0031 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 067,50
    +1 355,34 (+2,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 504,70
    +1 262,02 (+520,03 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

Emily In Paris : la coiffure rétro que Lily Collins va remettre au goût du jour

·1 min de lecture

Après la diffusion des images inédites de la saison 2 d’ « Emily In Paris », il se pourrait bien qu’une coiffure vintage face son grand retour cet hiver. Explications. 

Elle nous avait habitués à ses cheveux longs wavy. Pour la suite des aventures d’« Emily In Paris », Lily Collins sort de sa zone de confort (capillaire). Jeudi 23 septembre, Netflix a dévoilé les premières images inédites de la saison 2. Si les aficionados de la série trépignent déjà d’impatience à l’idée de connaitre les nouvelles intrigues, les beautistas n’ont pas eu de mal à remarquer les différentes coiffures affichées par l’héroïne, Emily Cooper. Queue-de-cheval ondulée, chignon haut ou de soirée… L’actrice semble adopter cette fois-ci des mises en beauté plus sophistiquées. Parmi elles, la coiffure gonflée ultra rétro. 

Le retour des coiffures rétro 

Sur les différentes images publiées par Netflix, une coiffure se démarque. Face à un jeune homme (que l’on ne connait pas encore), Lily Collins affiche une queue-de-cheval basse upgradée par un volume XXL sur le haut du crâne. Un effet gonflé qui n’est pas sans rappeler les différentes coiffures des années 60. Ces derniers temps, il semblerait que les célébrités succombent tour à tour aux tendances rétro. Preuve en est, la cérémonie du Met Gala. Sur le tapis rouge, une pluie de coiffures vintage s’est abattue. Gigi Hadid a fait revivre la queue-de-cheval haute à volume, Kaia Gerber a adopté un carré cranté semblable à celui porté par Grace Kelly dans les années 50. Et enfin, plusieurs actrices à l’image de Megan Fox ou de Kristen Stewart se sont...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles