La bourse est fermée

Emendo Biotherapeutics lève 61 millions USD pour faire avancer la prochaine génération de thérapies par édition génomique

  • La Société élargit ses partenariats stratégiques avec AnGes et Takeda
  • et développe sa nouvelle plate-forme d’édition génomique OMNI pour en faire un large pipeline de produits thérapeutiques

 

Emendo Biotherapeutics, leader dans l’édition génomique de nouvelle génération utilisant la biologie synthétique pour traiter les maladies incurables, a annoncé aujourd’hui le bouclage d’une levée de fonds de série B d’un montant total de 61 millions de dollars dirigée par AnGes, Inc., une société biopharmaceutique basée au Japon, qui montre ainsi son intérêt stratégique à s’associer à Emendo pour développer des traitements spécifiques.

«Ce financement constitue une base solide qui nous permettra d’accélérer le développement de notre plate-forme exclusive d’édition génomique OMNI et de la transformer en un large pipeline clinique dédié à la lutte contre des maladies incurables et dévastatrices, a déclaré le Dr David Baram, président et PDG d’Emendo Biotherapeutics. Nous exprimons notre reconnaissance aux nombreux investisseurs et partenaires stratégiques de haute qualité qui nous soutiennent, ainsi qu’à AnGes, OrbiMed Advisors, OrbiMed Israel Partners et Takeda Ventures qui partagent notre volonté de traduire cette science puissante en médicaments transformateurs.»

Emendo Biotherapeutics a fait œuvre de pionnier en lançant OMNI, une plate-forme d’édition de gènes spécifiques aux allèles de nouvelle génération et qui utilise la biologie synthétique pour étendre au maximum l’édition des génomes. En 2019, Emendo a accordé à Takeda une option lui permettant d’utiliser le programme OMNI d’édition génomique faisant appel à des nucléases pour deux objectifs de recherche et développement. Emendo a reçu de Takeda Ventures un investissement, converti en série B, dont le montant n’a pas été divulgué.

La technologie OMNI d’Emendo permet une édition précise des gènes tout en conservant une efficacité élevée ; elle est destinée uniquement aux indications dominantes, comme la neutropénie congénitale sévère, provoquée par des mutations du gène de la neutrophile élastase ELANE. Les indications dominantes représentent la grande majorité des maladies génétiques qui étaient incurables à ce jour.

À propos d’AnGes

AnGes est une société biopharmaceutique basée à Tokyo et Osaka (Japon), axée sur le développement et la commercialisation de médicaments basés sur la génomique, y compris la thérapie génique et les molécules d’oligonucléotides. Le produit phare d'AnGes, HGF plasmid, qui a reçu une approbation conditionnelle au Japon en 2019, est une molécule d’ADN plasmidique qui code le gène du facteur de croissance des hépatocytes humains ((Hepatocyte growth factor, HGF), un facteur angiogénique (croissance des nouveaux vaisseaux sanguins) de l’ischémie critique des membres (ICM). La société développe également l’oligonucléotide NF-kB Decoy pour le traitement des maladies inflammatoires. Pour plus d'informations, visiter le site: www.anges.co.jp.

À propos d’Emendo

Emendo Biotherapeutics transforme le paysage de la médecine basée sur l’édition génomique grâce à l’utilisation de nouvelles nucléases CRISPR, de plates-formes avancées d’ingénierie des protéines, d’un pipeline diversifié de programmes cliniques et d’un vaste portefeuille de propriété intellectuelle. Pour plus d'informations, visitez notre site internet: www.emendobio.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200115005711/fr/

Contacts

Julie Amar
info@emendobio.com