La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 253,22
    +762,33 (+2,58 %)
     
  • Nasdaq

    11 178,11
    +362,68 (+3,35 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • EUR/USD

    0,9981
    +0,0154 (+1,57 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    20 138,99
    +602,28 (+3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,99
    +10,56 (+2,37 %)
     
  • S&P 500

    3 784,45
    +106,02 (+2,88 %)
     

Elon Musk veut débattre avec le patron de Twitter, mais ils ont un procès pour s’expliquer

Elon Musk
Elon Musk

En attendant que le procès opposant Twitter à Elon Musk commence, les avocats des deux parties se disputent au travers de documents légaux envoyés au tribunal. Une proposition étonnante, et semble n’être là que pour le spectacle : le débat proposé par Elon Musk entre lui et le PDG de Twitter. Mais il y a un procès qui peut servir à cela.

Elon Musk souhaitait un procès en 2023, mais le tribunal du Delaware a finalement privilégié une échéance plus brève. C’est du 17 au 21 octobre 2022 que le procès entre le patron de Tesla et Twitter se tiendra, avec pour objectif de répondre à la question « Elon Musk peut-il renoncer au rachat du réseau social ? », après avoir promis de l’acquérir pour 44 milliards de dollars en avril.

Les débats s’annoncent tendus, car aucune des deux parties concernées ne paraît avoir envie de parler de la même chose. Twitter veut s’en tenir au contrat signé, Elon Musk souhaite remettre en question le nombre de faux comptes présents sur la plateforme — ce qui n’est pas l’objet du procès. Un dialogue de sourds, qui a déjà commencé.

Les avocats d’Elon Musk et de Twitter ont effectivement déjà commencé à envoyer de longs documents au tribunal. Certains passages peuvent faire sourire, d’autres donnent un bel avant-goût de la teneur des débats, qui promettent d’être animés.

Twitter s’amuse et confirme que « Musk tweete beaucoup »

Les avocats d’Elon Musk ont publié un premier document de 165 pages (récupéré par The Verge),

[Lire la suite]