La bourse est fermée

Elon Musk a vérifié sa page Wikipedia et a demandé des modifications

Elon Musk, DG de Tesla, a passé la période précédant Noël à vérifier sa page Wikipédia. "Je viens de regarder mon wiki pour la première fois depuis des années. C'est dingue !", a-t-il tweeté dimanche, qualifiant sa page de "zone de guerre avec des millions de contributions." Le milliardaire de la tech a aussi contesté une partie de l'article : "Quelqu'un peut-il supprimer 'investisseur'. Je ne fais pratiquement aucun investissement."

"Si Tesla et SpaceX font faillite, moi aussi. Comme il se doit", a-t-il ajouté, laissant entendre que la majeure partie de sa fortune était constituée de ses actions dans les deux sociétés. Il a fait valoir un argument similaire lors du procès l'opposant au spéléologue britannique Vernon Unsworth, au cours duquel il a déclaré être pauvre en liquidités.

Un utilisateur de Twitter a demandé à Elon Musk si Tesla comptait comme un investissement, ce à quoi il a répondu que s'agissant de ses sociétés, il injectait les bénéfices des unes dans les autres. "Ce sont toutes des entreprises où j'ai joué un rôle de fondateur. Il n'est pas correct de demander aux autres de mettre de l'argent si je n'y mets pas le mien", a-t-il dit. Un internaute, également sur Twitter, a suggéré que le terme "investisseur" pourrait être remplacé par "aimant à affaires" ("business magnet") : Elon Musk a répondu par un "oui", agrémenté des emojis "rire" et "coeur". Le DG de Tesla avait déjà déclaré vouloir être considéré comme un "aimant à affaires", par opposition à un magnat des affaires.

À 20h11 dimanche, une modification a été apportée à la page Wikipédia d'Elon Musk, remplaçant "investisseur" par "aimant à affaire", "comme demandé par Elon Musk", selon l'historique de la page. Le terme "business magnet" a été effacé depuis, et "investor" est resté.

Le DG de Tesla est connu pour ses investissements : il a été l'un des premiers à investir dans la startup de recherche en intelligence artificielle DeepMind, avant qu'elle ne soit rachetée par la société mère de Google, Alphabet,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie déploie le missile hypersonique Avangard, son 'arme absolue'
La Chine lance l'une des fusées les plus puissantes au monde, une étape cruciale pour sa conquête spatiale
Facebook a une nouvelle exigence pour s’inscrire sur Messenger
Google révèle les 10 sportifs qui ont le plus retenu votre attention en 2019
La sommelière de Singapore Airlines explique pourquoi la compagnie dépense 30 M$ en vin et en champagne