La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1696
    -0,0034 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 087,14
    +1 015,39 (+2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 086,93
    +46,45 (+4,46 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Elon Musk travaille sur un robot humanoïde capable de servir les humains

·1 min de lecture

Elon Musk, le patron de Tesla, espère que les robots remplaceront les hommes dans les tâches ingrates. Le sulfureux milliardaire a présenté ce jeudi 19 août un projet de robot humanoïde métallique, qui sera capable d'effectuer des tâches répétitives et sera conçu à partir de la même technologie que les véhicules semi-autonomes de la société.

Le fantasque entrepreneur a promis pour l'année prochaine un premier prototype du "Tesla Bot", qui aura cinq doigts aux mains et une silhouette androgyne noire et blanche. "Tesla est certainement l'entreprise de robotique la plus importante au monde, parce que les voitures sont des robots semi-conscients sur roues, avec un ordinateur de bord dédié à la conduite autonome", a fait valoir Elon Musk lors d'un événement en ligne sur les avancées de son groupe en matière d'intelligence artificielle. "Cela fait sens de donner à tout ça une forme humanoïde", a-t-il ajouté. Le but de la présentation, qui portait essentiellement sur le développement des technologies de conduite autonome, était d'attirer de nouveaux ingénieurs.

À lire aussi — Elon Musk vivrait dans une 'tiny house' à 50 000 $, voici à quoi elle ressemble

Tesla fait l'objet d'enquêtes sur ses technologies d'assistance à la conduite "Autopilot" et "Full Self driving" (FSD). Elles sont accusées de faire croire à tort aux automobilistes que les véhicules peuvent se conduire presque seuls. Mais ce sujet n'a pas été abordé pendant les deux heures et quelque de conférence et questions du public (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Une nouvelle plainte contre Facebook de l'autorité américaine de la concurrence
Facebook lance Horizon Workrooms, des salles de réunions en réalité virtuelle
OnlyFans va interdire les contenus pornographiques, mais pas la nudité
Le 'réseau neuronal' de Tesla devrait être la star de la journée de l'IA d'Elon Musk cette nuit
Un nouveau service de streaming américain devrait bientôt arriver en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles