Marchés français ouverture 2 h 56 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 968,37
    -254,40 (-0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0174
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 802,62
    -119,83 (-0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    23 052,93
    -736,27 (-3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,62
    -15,19 (-2,65 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Elon Musk promet qu’il va arrêter de dire des bêtises

L’entrepreneur américain va-t-il cesser de se laisser aller sur les réseaux sociaux ? C’est ce que l’intéressé semble suggérer sur Twitter. Mais il faudra juger sur pièces.

Annonce sur Twitter du retrait de Tesla de la bourse, déclenchant une enquête des autorités réglementaires, utilisation d’un émoji symbolisant une crotte pour répondre au PDG de Twitter, partage d’une vidéo dans laquelle on le voit fumer un joint, accusation de pédophilie lancée contre un sauveteur, fausse promesse de supprimer son compte, mise en cause d’une cadre de Twitter, insultes envoyées à des journalistes, message annonçant un futur rachat de Coca-Cola pour mettre de la cocaïne dans les boissons

Sur Twitter et ailleurs, Elon Musk est un habitué des prises de parole extravagantes, parfois controversées, sans filtre et sans retenue. Fort des 100 millions d’internautes qui suivent son actualité sur le réseau social, l’entrepreneur américain publie beaucoup, trolle souvent et partage des mèmes pour exprimer son point de vue. En oubliant, sciemment ou non, que les postures publiques qu’il adopte peuvent avoir des répercussions fortes, compte tenu de la place qu’il occupe sur le web et au sein de plusieurs grandes entreprises.

Elon Musk
Elon Musk

Cette attitude très singulière,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles