La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,57 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,50 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0171
    +0,0006 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,34 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 536,18
    -332,31 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Elon Musk ne veut plus acheter Twitter, mais Twitter n’est pas d’accord

Dans un document envoyé aux autorités financières, Elon Musk annonce renoncer au rachat de Twitter. Problème, on ne sort pas d’un contrat de ce type sur un coup de tête.

Après la saison 1 « Elon Musk veut contrôler Twitter », la saison 2 « Elon Musk rachète Twitter » et la saison 3 « Elon Musk menace de ne plus racheter Twitter », place désormais à ce qui pourrait être l’ultime saison du feuilleton le plus passionnant du monde numérique en 2022. Dans un document adressé aux autorités financières le 8 juillet 2022, on apprend qu’Elon Musk a annoncé à Twitter dans une lettre qu’il mettait fin à l’opération. Elon Musk accuse le réseau social de manque de transparence et renonce complètement à cette acquisition, qui aurait dû lui coûter 44 milliards de dollars. Malheureusement pour lui, ça ne risque pas de se passer comme ça.

Twitter compte aller au bout

Si Twitter a un temps été réticent à son rachat par Elon Musk, le réseau social ne compte pas céder au caprice de l’homme le plus riche du monde. Un rachat de ce type est une opération extrêmement encadrée aux États-Unis. Même si une clause de retrait existe (Elon Musk peut techniquement partir pour 1 milliard de dollars), elle n’est pas activable sur demande. Il ne suffit pas de dire « euh, finalement bof » pour mettre fin à l’acquisition.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles