La bourse est fermée

Elon Musk affirme que la constellation Starlink n'aura 'pas la moindre incidence sur les découvertes astronomiques'

Quelque 300 satellites ont déjà été placés en orbite, et ce nombre doit rapidement augmenter, potentiellement jusqu'à 42 000. Le prochain lancement Starlink est prévu pour ce samedi 14 mars 2020, depuis le Kennedy Space Center en Floride. "Je suis persuadé que nous ne causerons pas le moindre impact sur les découvertes astronomiques, zéro", a déclaré le fondateur de Space X lors d'une conférence de presse à Washington. "C'est ma prédiction, nous prendrons des mesures correctives si c'est au-dessus de zéro".

Il a affirmé que le problème se posait uniquement lorsque les satellites étaient en train de prendre de l'altitude pour se placer en orbite, et n'existait plus lorsqu'ils avaient atteint leur position finale. Elon Musk a malgré tout indiqué que son entreprise travaillait avec la communauté scientifique pour réduire leur brillance, par exemple en peignant certaines parties en noir plutôt qu'en blanc. L'un des satellites récemment lancés par SpaceX a d'ailleurs un revêtement sur le fond spécialement conçu pour rendre l'engin spatial moins réfléchissant et donc moins susceptible d'interférer avec les observations du ciel. Mais la présidente de SpaceX, Gwynne Shotwell, avait précisé qu'il s'agissait d'un test et qu'il était impossible de savoir si cela fonctionnera.

Pourtant, une étude récemment publiée par l'Observatoire européen austral (ESO) a indiqué que les grands télescopes sophistiqués comme l'Observatoire Vera-C.-Rubin au Chili pourraient "être impactés" par l'avénement de larges flottes de satellites commerciaux qui vont occuper le ciel nocturne.

A lire aussi — Le projet Starlink de méga-constellation de satellites de Space X va 'probablement' devenir une entité séparée et s'introduire en Bourse

SpaceX espère gagner 3 à 5% du marché mondial de l'Internet

La constellation devrait être mise en marche pour le nord des Etats-Unis et le Canada dans l'année, avec une couverture mondiale prévue pour 2021. Elon Musk n'a pas donné de détails sur le futur prix de son service.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici comment Thomas Pesquet va se préparer pour sa deuxième mission spatiale
Coronavirus : comment le secteur agroalimentaire fait face à la crise
Apple limite les essais d'Apple Watch ou d'AirPods dans ses magasins pour éviter la propagation du coronavirus
Le basketteur Français Rudy Gobert a le coronavirus, la NBA suspend la saison
Coronavirus : les États-Unis ferment leurs portes aux voyageurs européens 'pour protéger la santé' des Américains