La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 303,17
    -150,97 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Elon Musk accuse Twitter de rétention d'informations, évoque un possible retrait de son offre

AFP/Archives - Olivier DOULIERY

Elon Musk pourrait finalement retirer son offre de rachat de Twitter, accusant le réseau social de ne pas être transparent sur le nombre de faux comptes.

Elon Musk affirme dans un document boursier publié lundi que Twitter "résiste activement" à ses demandes d'informations sur les spams et les faux comptes, ce qu'il considère comme une violation manifeste des obligations du réseau social dans le cadre de son offre de rachat. "M. Musk se réserve tous les droits en résultant, y compris son droit de ne pas consommer la transaction et son droit de résilier l'accord de fusion", est-il écrit dans une lettre adressée au responsable juridique de Twitter diffusée sur le site de l'autorité américaine des marchés financiers (SEC).

Après avoir déposé en avril une offre de rachat du réseau social pour 44 milliards de dollars, le multi-milliardaire patron de Tesla a à plusieurs reprises mis en doute les données transmises par Twitter sur les spams et les faux comptes et les mesures prises pour en limiter la prolifération. Selon Twitter, ces derniers représentent moins de 5% des comptes enregistrés.

Musk réclame plus d'informations

"La dernière offre de Twitter de simplement fournir des détails supplémentaires relatives à ses méthodologies de tests, que ce soit par le biais de documents écrits ou d'explications verbales, équivaut à refuser les demandes de données avancées par M. Musk", est-il écrit dans la lettre. Or, est-il aussi affirmé, l'entrepreneur a besoin de plus d'informations pour préparer la transition et finaliser le financement de l'opération.

Après de précédentes critiques de M. Musk, le patron du réseau social Parag Agrawal s'était fendu mi-mai d'une longue explication sur les mesures prises pour lutter contre les faux comptes. M. Agrawal avait notamment indiqué que les chiffres de Twitter, selon lesquels moins de 5% des comptes de la plateforme sont des faux, étaient "basés sur de multiples reproductions d'analyses humaines de comptes, qui sont sélectionnés de manière aléatoire".

Le fantasque entrepreneur avait répondu à ces explications par un émoji en forme de crotte. "Comment les an[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles