La bourse ferme dans 4 h 16 min
  • CAC 40

    6 552,83
    +24,51 (+0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 767,97
    +11,91 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0179
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 783,90
    +7,20 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    23 089,50
    -483,25 (-2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,56
    -14,26 (-2,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,95
    +0,84 (+0,95 %)
     
  • DAX

    13 720,13
    +93,42 (+0,69 %)
     
  • FTSE 100

    7 510,50
    -5,25 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2058
    +0,0006 (+0,05 %)
     

Elon Musk accuse Twitter de lui avoir "jeté de la poudre aux yeux", Twitter conteste

Nouvel épisode dans la saga du rachat avorté de Twitter par Elon Musk. La plateforme a déposé jeudi 4 août au tribunal sa réponse à la plainte du patron de Tesla et de SpaceX, donnant une idée plus précise des arguments du multimilliardaire qui cherche à s'extraire de l'accord de rachat du réseau social et l'accuse de lui avoir "jeté de la poudre aux yeux". Les affirmations d'Elon Musk sont factuellement inexactes, juridiquement insuffisantes et commercialement non pertinentes. Nous avons hâte que le procès ait lieu", a tweeté ce jeudi Bret Taylor, le président du conseil d'administration de la plateforme.

Mi-juillet, Twitter a attaqué Elon Musk en justice devant la Delaware Court of Chancery, un tribunal spécialisé en droit des affaires, pour le contraindre à honorer son engagement d'acquisition pour 44 milliards de dollars. Le procès doit s'ouvrir le 17 octobre. Mais vendredi, l'homme le plus riche au monde a contre-attaqué avec une plainte "confidentielle". "D'après Musk - le milliardaire qui a fondé plusieurs entreprises et est conseillé par des banquiers et avocats de Wall Street - Twitter lui a jeté de la poudre aux yeux pour lui faire signer l'accord de rachat", indique le réseau social.

"C'est une tentative d'échapper à un contrat que Musk ne trouve plus intéressant depuis que le marché des actions a baissé", assènent ses avocats. Elon Musk a démarché Twitter en avril, puis signé un accord pour 54,20 dollars par action. Il y a mis fin unilatéralement début juillet, au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Etats-Unis : la banque Goldman Sachs visée par une enquête sur ses cartes de crédit
Tesla : les actionnaires approuvent la division par trois des actions
CAC 40 : la Bourse a les yeux rivés sur le chômage aux Etats-Unis, la Chine inquiète
Les Vieilles Canailles : le producteur de Johnny Hallyday redressé par le fisc
Meta lance un emprunt pour la première fois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles