Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 805,81
    +3 197,76 (+5,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 329,35
    -1,54 (-0,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2910
    -0,0037 (-0,29 %)
     

Elodie Gossuin épuisée par la rentrée scolaire de ses jumeaux : « Je n’en peux plus ! »

Si depuis sa victoire à Miss France, en 2001, Elodie Gossuin est devenue une personnalité incontournable, c’est grâce à son authenticité. Avec son naturel et son franc-parler, elle est devenue, au fil des ans, une célébrité proche des gens, à la popularité certaine. Elle est maman de deux paires de jumeaux, Joséphine et Léonard (9ans), qui viennent d’effectuer leur rentrée en CM2 et Rose et Jules (15 ans), qui passeront, eux, leur bac de français cette année puisqu’ils ont intégré la classe de 1ère. Elle a d'ailleurs dévoilé la remarque déplacée d'une amie en découvrant sa grossesse gémellaire.


Le 4 septembre, pour Gala.fr, Elodie Gossuin est revenue sur la période de rentrée scolaire, toujours compliquée à gérer pour une maman de famille nombreuse. Une période qu’elle n’hésite pas à qualifier de moment « d’angoisse ». « Je me dis : Ça y est ! En deux jours, il va falloir recouvrir 72 livres, remplir 48 fois le même papier avec les mêmes numéros d’assurance et de téléphone… Il y aura une liste mais au final chaque professeur voudra du matériel différent qu’il faudra racheter. Chaque année, il y a le syndrome des stylos de quatre couleurs » se désespère-t-elle quelque peu. « Après, il va falloir se réorganiser en fonction des cours de chacun et des activités de chacun. En plus, comme tu reprends en même temps, c’est là que tout s’accélère et qu’il faut concilier la tonne de boulot professionnel, scolaire et extra-scolaire ». Un joli...

Lire la suite