La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 274,07
    +547,20 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Elizabeth II soulagée : son cousin condamné pour agression sexuelle est sorti de prison

·1 min de lecture

Les juges ont pris leur décision. Après avoir été accusé d'agression sexuelle et tentative de viol, en février 2020, Simon Bowes Lyon est sorti de prison. Le jeune homme de 35 ans aurait été libéré du HMP Perth, ce jeudi 5 août, comme l’annoncent nos confrères du Daily Mail. Si le jeune homme est aujourd’hui libre, il est néanmoins inscrit au registre des délinquants sexuels.

Les faits s'étaient déroulés dans le château de Glamis, en Écosse. Alors que les festivités battaient leur plein, Simon Bowes-Lyon faisait irruption dans la chambre d’une de ses convives vers 1h30. Ivre au moment des faits, le playboy de 35 ans a commencé à toucher la jeune femme. Après l’avoir violemment poussée sur le lit, le fils de Michael Bowes-Lyon avait tenté de lui remonter sa chemise de nuit, tout en essayant de l'embrasser et de la toucher. À l'époque, la jeune femme de 24 ans avait réussi à repousser son agresseur jusqu'à ce qu'il quitte sa chambre et avait envoyé des SMS et des appels à l'aide aux autres invités.

À la suite de cette agression, la victime était "bouleversée", "effrayée" et "tremblante", comme le rapportaient les juges. Convoqué au tribunal en janvier, le petit-cousin d'Elizabeth II a présenté ses excuses à la victime ajoutant qu'il avait "grandement honte" de sa conduite. "Je reconnais, en tout état de cause, que l'alcool n'est pas une excuse pour mon comportement. Je ne pensais pas être capable de me comporter comme je l'ai fait, mais je dois (...) prendre mes responsabilités", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Salvatore Adamo déchirant sur la mort de son père : "J'ai crié de douleur"
"Un goût de revanche" : Florian Philippot percé à jour par Robert Ménard
"Il s’est comporté comme un connard" : ce jour où Emmanuel Macron a été apostrophé
PHOTOS - Julia Roberts amoureuse : rare sortie avec son mari Danny Moder
Miou-Miou : qui est Jean Teulé, son compagnon depuis plus de 20 ans ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles