La bourse ferme dans 7 h 34 min
  • CAC 40

    6 307,74
    +19,41 (+0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 967,60
    +15,15 (+0,38 %)
     
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2120
    +0,0035 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    1 833,80
    +9,80 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    41 330,11
    -872,52 (-2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,44
    -5,47 (-0,39 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,89
    +0,07 (+0,11 %)
     
  • DAX

    15 241,47
    +41,79 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    6 998,82
    +35,49 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 017,33
    +298,66 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,4065
    +0,0014 (+0,10 %)
     

Elizabeth II : quelle est cette maladie des yeux dont souffre sa petite-fille, Louise Mountbatten-Windsor ?

·1 min de lecture

Samedi 17 avril 2021, 30 personnes triées sur le volet ont pu assister aux obsèques du prince Philip, décédé vendredi 9 avril 2021, à 99 ans. Parmi ceux qui ont pu faire leurs adieux au Duc d’Edimbourg, se trouvait sa petite fille Lady Louise Windsor. La fille aînée du prince Edward et de son épouse Sophie, comtesse de Wessex, est apparue triste, mais digne, toute vêtue de noir. Comme le rapporte Gala dans un article paru jeudi 22 avril 2021, Lady Louise Windsor a longtemps dû se battre contre une maladie des yeux, l’ésotropie. Cette forme de strabisme qui touche les enfants entraîne une déficience visuelle, selon un article du Express Uk publié à la même date. Ses parents n’ont jamais caché que Louise Mountbatten-Windsor en était atteinte. Ils ont même évoqué cette maladie dans la presse à de nombreuses reprises.

Il faut dire que les problèmes de santé de la jeune fille ont commencé dès sa naissance : Sophie Rhys-Jones a accouché prématurément en 2003 et les médecins ont dû avoir recours à une césarienne. Victime d’un décollement du placenta, la comtesse de Wessex avait perdu beaucoup de sang…. Et son bébé aussi. La petite Louise ne faisait que 2,06 kg à sa naissance, et a passé ses deux premières semaines en soins intensifs. Sophie Rhys Jones a failli mourir ce jour-là. "C’était totalement traumatisant, et à certains égards, Sophie ne s’en est jamais remise", a confié une source au Daily Mail en 2014.

Cet accouchement difficile a malheureusement eu un impact sur Louise Mountbatten-Windsor (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite