Marchés français ouverture 5 h 12 min
  • Dow Jones

    34 033,67
    -265,63 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 039,68
    -33,22 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    28 994,09
    -296,92 (-1,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2002
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 300,29
    -136,55 (-0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    32 230,95
    -1 335,62 (-3,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    959,69
    -32,79 (-3,30 %)
     
  • S&P 500

    4 223,70
    -22,89 (-0,54 %)
     

Elizabeth II : l’étau se resserre autour de son cousin Michael de Kent

·1 min de lecture

Le nouveau vilain petit canard de la famille royale. Après le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II, et le prince Harry, c'est au tour de Michael de Kent, son cousin, de causer du tort à la Couronne. Accusé de profiter de ses titres royaux pour se faire de l'argent, le prince Michael aurait loué ses services pour assister à une soirée mondaine dans le centre de Londres contre de l'argent. Une sorte de "booking" comme peuvent le faire les candidats de téléréalité, dont seules l'image et la présence sont rémunérées à ces occasions.

Basia Briggs, auteure et proche de Michael de Kent depuis des années, a révélé dans l'émission Palace Confidential sur Mail+ qu'il avait en effet reçu 20 000 livres sterling (soit environ 23 000 euros) pour assister à une soirée organisée par un homme d'affaires européen, désireux "d'impressionner ses collègues". "Ça en valait la peine, tout le monde était heureux", a-t-elle assuré.

Le prince Michael, 78 ans, n'est pas un membre actif de la famille royale. Cela signifie qu'il n'est pas rémunéré pour représenter la Couronne et qu'il peut, en théorie, faire ce qu'il veut pour gagner de l'argent. Sauf qu'en terme d'image, un faux-pas peut le mettre comme la reine dans l'embarras. Ce "booking" n'est qu'un petit caillou dans sa chaussure par rapport à l'autre grosse polémique qui pèse sur lui…

Récemment, lors d'une réunion Zoom avec des journalistes coréens se faisant passer pour des investisseurs cherchant à vendre de l'or à la Russie, Michael (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - L’ex-animatrice de France 2, Frédérique Bedos, révèle avoir fait une tentative de suicide
Meghan Markle : l’homme à l’origine du scandale de harcèlement démissionne
Valérie Damidot a difficilement vécu le départ de sa fille Roxane : ses confidences
Flashback - Diana, briseuse de ménage : cette femme qui a dit stop à l’humiliation
« Coups fourrés » et « campagne de caniveau » : Valérie Pécresse prête à répliquer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles