La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 693,88
    -252,69 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Elisabeth Borne s'apprête à dévoiler son plan vélo

AFP/Archives - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

Le fonds du plan vélo sera doté de 250 millions d'euros en 2023, promet Matignon, soit la moitié de la dotation du quinquennat précédent. Elisabeth Borne présentera les détails du plan à Matignon aujourd'hui.

Le fonds du plan vélo sera "doté de 250 millions d'euros en 2023", a indiqué Matignon ce matin, pour le quatrième anniversaire de ce plan doté en principe de 500 millions jusqu'en 2025. "Nous mettons sur la table pour l’an prochain la moitié de ce que nous avons mis au cours du quinquennat précédent (500 millions)" précise Elisabeth Borne dans Le Parisien. Un "comité interministériel du vélo", qui intègrera tous les ministres concernés, va par ailleurs être lancé à l'automne et se réunira tous les six mois. Le "fonds mobilités actives", qui permet le financement d'infrastructures, s'inscrira "dans une logique de contractualisation avec les collectivités, pour s'assurer que les investissements soient ciblés et efficaces. Il sera doté de 250 millions d'euros pour 2023; 200 millions seront dédiés aux infrastructures et 50 millions d'euros pour le stationnement", selon Matignon. "L’enveloppe pluriannuelle reste à définir, car elle s’inscrira dans la réflexion globale sur les infrastructures de transports, sur la base notamment du conseil d’orientation des infrastructures qui sera rendu cet automne", selon cette source.

Un plan qui remonte à 2018

Fin 2018, le gouvernement d’Édouard Philippe, dont Élisabeth Borne était alors ministre des Transports, avait annoncé un "plan vélo" national instaurant notamment un fonds de 350 millions d'euros sur sept ans (2018-2025), abondés de 150 millions d'euros supplémentaires par le plan de relance décidé après la pandémie de Covid-19.Selon le site du ministère de l’Écologie, "les 5 premiers appels à projets lancés entre 2019 et 2022 ont connu un franc succès avec 933 projets lauréats pour un total de 365 millions d’euros de subventions. 599 territoires ont ainsi pu bénéficier d’un soutien à la réalisation de projets de pérennisation des pistes cyclables de transition, de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés et de résorption de discontinuités d’itinéraires".

Et qui court jusqu'en 2027

Le plan vélo qui court désormais jusqu'en [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi