La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 442,16
    +2 518,67 (+6,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 024,11
    +36,01 (+3,64 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Elis : chiffre d'affaires 2020

Elis
·13 min de lecture

Chiffre d’affaires 2020 affecté par la pandémie
Baisse de -14,5% à 2 806m€, dont -13,3% en organique

Bonne résilience de l’activité et baisse limitée du
chiffre d’affaires du 4ème trimestre à -13,3% en organique

Baisse contenue du chiffre d’affaires au 4ème trimestre en dépit de nouvelles restrictions dans la plupart des pays

  • Malgré un léger ralentissement par rapport au 3ème trimestre, environ 75% des activités du Groupe1 se sont maintenues à un niveau proche de la normale au 4ème trimestre : environ +1% en Santé, -3% en Industrie et -5% en Commerces & Services

  • L’activité a continué de bénéficier (i) de l’amélioration du taux de rétention lié à la bonne qualité de service maintenue pendant la crise et (ii) du développement de nouvelles offres et services en Vêtement de travail et en Hygiène & bien-être

  • L’Hôtellerie-Restauration (c. 25% du chiffre d’affaire total 2019) a davantage souffert des nouvelles restrictions avec une activité en baisse de près de 70% au 4ème trimestre, traduisant un ralentissement du tourisme dans les grandes villes

  • L’Europe centrale et la Scandinavie sont résilientes grâce au poids de l’activité Vêtement de travail dans leur mix ; la France, l’Europe du Sud et le Royaume-Uni & Irlande sont pénalisés par leur exposition à l’Hôtellerie-Restauration ; l’Amérique latine est toujours en croissance grâce à une très bonne dynamique commerciale en Santé

  • Les prix sont stables dans toutes nos zones géographiques

Elis confirme ses indications relatives à la marge d’EBITDA 2020 et au free cash-flow 2020 communiquées le 22 octobre 2020

  • Les efforts importants de rationalisation des coûts mis en œuvre et les plans d’action que nous avons définis, devraient permettre au Groupe d’atteindre une marge d’EBITDA et un free cash-flow 2020 légèrement supérieurs aux niveaux de 2019

  • Les résultats annuels 2020 du Groupe seront communiqués le 9 mars 2021

Saint-Cloud, le 28 janvier 2021 – Elis, un prestataire multi-services international, qui fournit des solutions de location-entretien d'articles textiles, d'hygiène et de bien-être, présent en Europe et en Amérique latine, publie ce jour son chiffre d’affaires annuel 2020. Ces chiffres ne sont pas audités.

A l’occasion de cette publication, Xavier Martiré, Président du directoire d’Elis, a déclaré :

« En 2020, dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, Elis enregistre une baisse de chiffre d’affaires de -13,3% en organique. Cette baisse limitée illustre une fois de plus les vertus de la stratégie du Groupe, visant à diversifier sa présence géographique et son portefeuille de produits. Nos activités en Industrie, en Santé et en Commerce & Services, soit environ 75% du chiffre d’affaires total 2019, ont montré une bonne résilience. En Hôtellerie-Restauration, l’activité a évidemment souffert davantage, en dépit d’une saison estivale correcte.

Sur le plan commercial, Elis a su développer de nombreuses offres de produits et de services liés aux vêtements professionnels et aux services d’hygiène. De plus, le Groupe enregistre depuis le début de la crise sanitaire une amélioration de son taux de rétention clients, récompensant ainsi la qualité de service maintenue par Elis en ces temps difficiles.

Concernant l’atterrissage 2020, nous confirmons les indications données en octobre : les actions mises en œuvre dans tous les pays, tant au niveau des usines que des sièges, ainsi que le fort accent mis sur les encaissements clients et la bonne maîtrise des investissements, devraient nous permettre de légèrement améliorer la marge d’EBITDA et le free cash-flow par rapport aux niveaux de 2019.

Dans la mesure du possible, en fonction de la visibilité que nous aurons, nous donnerons des indications pour l’année en cours lors de la publication de nos résultats annuels 2020, le 9 mars prochain.

Même si l’environnement actuel nous incite à la plus grande vigilance, c’est avec confiance que nous abordons l’avenir : les fondamentaux du Groupe sont solides, notre diversification est un atout majeur et notre modèle économique permettra à Elis d’affirmer son leadership dans tous les pays où le Groupe est présent. Notre capacité à variabiliser tous nos coûts, ainsi que la réorganisation opérationnelle effectuée pendant l’été, renforcent cette confiance. »

Chiffre d’affaires 2020

En millions d’euros



S1

2020
S2



FY



S1

2019
S2



FY



S1

Var.

S2



FY

France

412,5

455,3

867,8

518,9

546,8

1 065,7

-20,5%

-16,7%

-18,6%

Europe centrale

343,3

360,8

704,2

357,9

373,1

731,0

-4,1%

-3,3%

-3,7%

Scandin. & Eur. de l’Est

233,3

240,7

474,0

249,8

257,2

507,0

-6,6%

-6,4%

-6,5%

Royaume-Uni & Irlande

143,8

161,3

305,1

195,0

201,1

396,1

-26,3%

-19,8%

-23,0%

Europe du Sud

97,2

101,1

198,2

142,0

156,1

298,2

-31,6%

-35,3%

-33,5%

Amérique latine

108,7

104,7

213,4

129,5

133,0

262,5

-16,0%

-21,3%

-18,7%

Autres

12,9

30,6

43,5

10,6

10,8

21,4

+21,6%

+184,4%

+103,6%

Total

1 351,7

1 454,5

2 806,3

1 603,7

1 678,1

3 281,8

-15,7%

-13,3%

-14,5%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes.

Croissance organique du chiffre d’affaires 2020

Croissance organique S1

Croissance organique S2

Croissance organique 2020

France

-20,5%

-16,7%

-18,6%

Europe centrale

-6,0%

-6,0%

-6,0%

Scandinavie & Eur. de l’Est

-7,1%

-6,6%

-6,8%

Royaume-Uni & Irlande

-26,5%

-22,1%

-24,2%

Europe du Sud

-31,6%

-35,3%

-33,5%

Amérique latine

+3,6%

+7,1%

+5,4%

Autres

+21,7%

+188,2%

+105,5%

Total

-14,7%

-12,0%

-13,3%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes.

Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2020


En millions d’euros

2020

2019

Croissance publiée

Croissance organique

France

206,3

262,6

-21,4%

-21,4%

Europe centrale

176,3

185,0

-4,7%

-7,4%

Scandinavie & Europe de l’Est

124,2

133,0

-6,6%

-6,6%

Royaume-Uni & Irlande

77,8

100,2

-22,4%

-22,6%

Europe du Sud

44,9

70,4

-36,2%

-36,2%

Amérique latine

52,4

64,9

-19,2%

+7,3%

Autres

18,0

6,1

+195,2

+201,4%

Total

699,9

822,1

-14,9%

-13,3%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes.

Croissance organique trimestrielle du chiffre d’affaires 2020

Croissance organique T1

Croissance organique T2

Croissance organique T3

Croissance organique T4

France

-4,1%

-35,4%

-12,4%

-21,4%

Europe centrale

+0,6%

-12,4%

-4,8%

-7,4%

Scandinavie & Europe de l’Est

-0,3%

-14,0%

-6,5%

-6,6%

Royaume-Uni & Irlande

-6,7%

-45,0%

-21,6%

-22,6%

Europe du Sud

-5,8%

-52,9%

-34,5%

-36,2%

Amérique latine

+6,4%

+0,9%

+6,9%

+7,3%

Autres

+21,8%

+21,6%

+170,8%

+201,4%

Total

-1,8%

-26,7%

-10,6%

-13,3%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes.

France

En 2020, le chiffre d’affaires est en baisse de -18,6% (intégralement organique). Le fort ralentissement en Hôtellerie-Restauration (qui représentait en 2019 environ un tiers du chiffre d’affaires du pays), en dépit d’une saison d’été correcte, a pesé sur l’activité depuis le début de la crise sanitaire. Après une baisse d’activité généralisée constatée au deuxième trimestre, l’activité s’est ensuite redressée en Industrie, en Santé et en Commerces & Services, avec de bons développements en Vêtement professionnel (augmentation du nombre de changes, développement de l’externalisation, retour des tenues en textile dans les blocs opératoires) et en Hygiène et bien-être (augmentation de la demande de solutions pour le nettoyage des mains, de gels hydroalcooliques et de services de désinfection).

Au 4ème trimestre 2020, le chiffre d’affaires est en baisse de -21,4% (intégralement organique), en ralentissement par rapport au 3ème trimestre, en lien avec les nouvelles restrictions mises en place en novembre.

Europe centrale

En 2020, le chiffre d’affaires de la région est en baisse limitée de -3,7% (-6,0% en organique). Dans cette région où le Groupe est peu exposé à l’Hôtellerie, les activités industrielles ont montré une bonne résilience, avec de nouveaux gains de contrats en Vêtement professionnel. En Allemagne, le chiffre d’affaires organique est en baisse de l’ordre de -5%. Les Pays-Bas et la Pologne sont en croissance. La Suisse et la Belgique, pays davantage exposés aux clients hôteliers, affichent un net repli sur l’année.

Au 4ème trimestre 2020, le chiffre d’affaires est en baisse de -4,7% (-7,4% en organique).

Scandinavie & Europe de l’Est

En 2020, le chiffre d’affaires de la région est en baisse contenue de -6,5% (-6,8% en organique). La forte proportion de clients dans les secteurs de l’Industrie et des Commerces & Services a permis à cette région de se montrer relativement résiliente depuis le début de la crise. La Suède et le Danemark, plus gros contributeurs de la région, enregistrent respectivement une baisse d’environ -9% et -10% sur l’année. Nous avons noté, principalement en Suède, une diminution du nombre de porteurs de nos vêtements de travail chez certains de nos clients dont l’activité est très orientée à l’international. La Norvège, les Pays Baltes et la Russie sont quant à eux en croissance sur l’année, avec des gains de contrats en Vêtement professionnel et en tapis.

Au 4ème trimestre 2020, le chiffre d’affaires est en baisse de -6,6% (également -6,6% en organique).

Royaume-Uni & Irlande

En 2020, le chiffre d’affaires de la région est en baisse de -23,0% (-24,2% en organique). Après un 2ème trimestre marqué par des baisses de près de -50% en avril et mai, l’activité s’est légèrement améliorée à partir de l’été. Environ un tiers de l’activité de la zone est habituellement réalisé en Hôtellerie-Restauration, secteur en baisse d’environ -60% depuis le début de la crise. L’Industrie et les Commerces & Services, qui représentent un autre tiers de l’activité, sont en baisse d’environ -15%, en lien avec notre nombre élevé de clients dans les secteurs de la restauration collective et de la restauration rapide, durement touchés par la crise sanitaire. Enfin, la Santé, qui représente le dernier tiers de l’activité de la région, est en légère baisse sur l’année, la NHS ayant déprogrammé quelques interventions lors du premier confinement.

Au 4ème trimestre 2020, le chiffre d’affaires est en baisse de -22,4% (-22,6% en organique).

Kings Laundry, dont la finalisation de l’acquisition a été annoncée le 7 juillet, est consolidé dans les comptes depuis le 1er août.

Europe du Sud

En 2020, le chiffre d’affaires de la région est en baisse de -33,5% (intégralement organique), avec un ralentissement de l’ordre de -40% en Espagne et de -30% au Portugal. La région, très exposée au secteur de l’Hôtellerie-Restauration (plus de 60% du chiffre d’affaires total 2019) a subi le très fort ralentissement de l’activité, d’autant que la contribution du tourisme international y est normalement très élevée. En Vêtement professionnel, le chiffre d’affaires de l’année est en croissance, tiré par une bonne dynamique commerciale et la poursuite du développement de l’externalisation.

Au 4ème trimestre 2020, le chiffre d’affaires est en baisse de -36,2%, intégralement organique.

Amérique latine

En 2020, la croissance organique de la région ressort à +5,4% mais l’effet change (-24,6%) fait baisser le chiffre d’affaires publié à -18,7%. Le mix d’activité d’Elis dans la région est favorable car très orienté vers la Santé et l’Industrie agro-alimentaire. De plus, les nouvelles offres et solutions techniques proposées par le Groupe ont permis de générer un chiffre d’affaires additionnel de plus de 10m€ sur l’année (fourniture ponctuelle de surblouses aux hôpitaux brésiliens).

Au 4ème trimestre 2020, la croissance organique est de +7,3% (mais le chiffre d’affaires publié baisse de
-19,2% avec un effet change de -28,9%).

Autres

La forte croissance du chiffre d’affaires « Autres » correspond essentiellement au développement de l’activité de Kennedy, filiale basée au Royaume-Uni produisant des appareils sanitaires. En 2020, son chiffre d’affaires est en forte hausse, en lien avec l’augmentation de la demande en appareils sanitaires (distributeurs de savon et de gel, appareils d’essuyage des mains, etc.).

Définitions financières

La croissance organique du chiffre d’affaires (produits de l’activité ordinaire) du Groupe est calculée en excluant (i) les effets des changements de périmètre de consolidation des « acquisitions importantes » et des « cessions importantes » (telles que définies dans le Document de Base) réalisées pendant chacune des périodes comparées ainsi que (ii) l’effet de la variation des taux de change.

Répartition géographique

  • France

  • Europe centrale : Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Pologne, Belgique, Autriche, République tchèque, Hongrie, Slovaquie, Luxembourg

  • Scandinavie & Europe de l’Est : Suède, Danemark, Norvège, Finlande, Lettonie, Estonie, Lituanie, Russie

  • Royaume-Uni & Irlande

  • Europe du Sud : Espagne & Andorre, Portugal, Italie

  • Amérique latine : Brésil, Chili, Colombie

Déclarations de nature prévisionnelle

Ce document peut contenir des éléments relatifs aux perspectives du groupe Elis. Ces perspectives sont fondées sur des données, des hypothèses et des estimations considérées comme raisonnables par le groupe Elis à la date du communiqué. Ces données et hypothèses sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier, concurrentiel, réglementaire et fiscal ou en fonction d’autres facteurs dont le groupe Elis n’aurait pas eu connaissance à la date du présent communiqué. En outre, la matérialisation de certains risques décrits au chapitre 4 « Facteurs de risque & procédures de contrôle, politique d’assurance, plan de vigilance » du Document d’Enregistrement Universel pour l’exercice clos le 31 décembre 2019 et à la section 1.4 « Facteurs de risques » du rapport financier semestriel au 30 juin 2020, disponibles sur le site internet d’Elis (www.elis.com), pourrait avoir un impact sur les activités, la situation financière, les résultats ou les perspectives du groupe Elis et donc remettre en cause ces perspectives. Elis ne s’engage en aucune façon à publier une mise à jour ou une révision des perspectives, données, hypothèses ou estimations susmentionnées, sous réserve des exigences législatives et réglementaires applicables. Par ailleurs, la réalisation des perspectives suppose le succès de la stratégie du groupe Elis. Le groupe Elis ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie quant à la réalisation des perspectives pouvant figurer ci-dessus.

Prochaines informations

Résultats annuels 2020 : 9 mars 2021 (avant bourse)

Contact

Nicolas Buron
Directeur des Relations Investisseurs - Tél : + 33 (0)1 75 49 98 30 - nicolas.buron@elis.com




1 Sur la base du chiffre d’affaires annuel 2019



Pièce jointe