Marchés français ouverture 7 h 8 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0686
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 261,22
    -1 338,27 (-4,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,56
    -16,31 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Electricité : la Russie a bien suspendu ses livraisons à la Finlande

Après la menace, l'exécution. Les exportations d'électricité de Russie vers la Finlande ont bien cessé durant la nuit du vendredi 13 mai au samedi 14 mai, après une annonce en ce sens d'un fournisseur russe, a dit à l'AFP un responsable de l'opérateur du réseau électrique finlandais. Quelques heures plus tard, le président finlandais Sauli Niinistö a appelé son homologue russe Vladimir Poutine, afin de discuter de la candidature imminente de la Finlande à l'Otan qui suscite l'hostilité de Moscou.

"La conversation a été directe et sans détour et s'est passée sans contrariété. Eviter les tensions a été considéré comme important", a déclaré le chef de l'Etat finlandais dans un communiqué de la présidence. Vladimir Poutine a de son côté avancé que la fin de la neutralité militaire de la Finlande serait une "erreur" "puisqu'il n'y a aucune menace à la sécurité de la Finlande", selon un communiqué du Kremlin. L'entreprise responsable des ventes d'électricité russe à la Finlande, RAO Nordic, avait annoncé vendredi 13 mai son intention de cesser ses livraisons à minuit, invoquant des impayés, au moment où la Finlande s'apprête à annoncer sa candidature à l'Otan.

Les exportations de la Russie vers la Finlande "sont à zéro actuellement, et c'est le cas depuis minuit (21H00 GMT) comme annoncé", a déclaré à l'AFP Timo Kaukonen, un responsable des opérations de Fingrid, l'opérateur du réseau finlandais. Le réseau est à l'équilibre grâce à des importations de Suède, selon la carte en temps (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives : Le Smic doit être revalorisé à 1.500 euros nets, estime Mélenchon
Limiter le droit à l'avortement aura un coût économique, alertent des économistes aux États-Unis
Michel-Édouard Leclerc demande la création d'un ministère de la Consommation
La Russie aurait perdu un tiers de ses forces militaires terrestres, selon le Royaume-Uni
Covid-19 : la ville de Shanghai va bientôt être déconfinée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles