Marchés français ouverture 5 h 26 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 630,24
    -174,61 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    53 131,52
    +195,29 (+0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Electricité : le réflexe pour éviter la prochaine flambée des tarifs réglementés d'EDF

·1 min de lecture
Ampoule allumée sur une pile de pièces
Ampoule allumée sur une pile de pièces

Un foyer de quatre personnes se chauffant à l'électricité a vu sa facture moyenne annuelle augmenter de 500 euros depuis 10 ans. Et même si la dernière hausse du mois d'août a été mesurée, depuis l'ouverture à la concurrence plus rien ne semble arrêter l'ascension des tarifs réglementés de l'électricité (TRV). Ainsi l'UFC-Que Choisir table sur une nouvelle augmentation de 10% en février prochain en raison du prix du mégawattheure (MWH) passé au-dessus des 100 euros. Les tarifs bleus d'EDF n'auraient d'autre choix que de suivre le mouvement, entraînant une hausse moyenne annuelle de 150 euros pour une famille qui se chauffe à l'électricité. Soit une hausse vertigineuse de 700 euros sur 11 ans.

Un montant également supérieur donc au chèque énergie exceptionnel de 100 euros accordé par le gouvernement pour adoucir les hausses des tarifs de l'électricité et du gaz (+30% sur un an). Dans ce contexte, l'UFC réclame aux pouvoirs publics de baisser les taxes qui pèsent sur l'électricité et notamment la TVA. Mais cette demande a peu de chances d'être satisfaite selon l'entretien accordé à MoneyVox par Laurent Saint-Martin, le rapporteur général du budget.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Services « à la carte » versus « offre groupée » : méfiez-vous du package de votre banque
- Livret A, LDDS, PEL : combien votre épargne coûte-t-elle à l'Etat ?
- Taxe foncière : bientôt la fin des ristournes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles