La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 923,32
    -135,20 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    14 715,74
    +55,16 (+0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1819
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 680,75
    +1 528,34 (+4,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    933,29
    +3,36 (+0,36 %)
     
  • S&P 500

    4 393,74
    -7,72 (-0,18 %)
     

Electricité : une nouvelle hausse de 4 euros sur votre facture EDF

·1 min de lecture
Facture énergie
Facture énergie

Encore une mauvaise nouvelle pour votre pouvoir d'achat. Les tarifs réglementés de l'électricité risquent d'augmenter encore au 1er août. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) vient de proposer ce lundi soir au gouvernement une hausse de 0,48% pour les tarifs bleus résidentiels. « Cette évolution représente une hausse d’environ quatre euros par an sur la facture d’un client résidentiel », précise le gendarme du secteur dans un communiqué.

Sa proposition est censée s'appliquer dès le 1er août 2021, mais « les ministres de l’énergie et de l’économie ont toutefois la possibilité, dans un délai de trois mois, de s’opposer à la proposition de la CRE et de lui demander, le cas échéant, d’en formuler une nouvelle », nuance la CRE.

Dans tous les cas, le plus dur reste à venir pour les particuliers. Lors de la prochaine révision des tarifs réglementés, le 1er février 2022, l'augmentation risque d'être de 6% en raison de la flambée des cours de l'électricité. Selon les informations de BFM Business, le gouvernement serait en train de réfléchir à des solutions pour freiner cette hausse qui s'annonce à seulement 2 mois de la porchaine élection présidentielle. L'une des options sur la table serait de baisser le niveau des taxes qui représente environ un tiers du prix total de la facture.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : pour acheter avant de vendre, pouvez-vous éviter le prêt relais ?
- Immobilier : en combien de jours pouvez-vous vendre dans votre région ?
- Prêt immobilier : une fausse clause

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles