La bourse ferme dans 3 h 46 min
  • CAC 40

    6 355,50
    +56,86 (+0,90 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0710
    +0,0025 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 841,50
    -4,80 (-0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    27 189,73
    -525,39 (-1,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    635,69
    -35,31 (-5,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,20
    +0,87 (+0,79 %)
     
  • DAX

    14 139,89
    +131,96 (+0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 525,83
    +3,08 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2594
    +0,0016 (+0,13 %)
     

Electricité, alimentation, eau, voyage... 8 Français sur 10 comptent se serrer la ceinture

Une femme fait ses comptes et manipule des billets
Une femme fait ses comptes et manipule des billets

« Pour faire face à la crise, les Français ont déjà changé leurs habitudes de consommation et adapté leurs stratégies financières », quitte à parier sur un crédit à la consommation, souligne Mathieu Escarpit, directeur Marketing chez Cofidis. Et pour cause, leur pouvoir d'achat s'est dégradé en 2021.

Résultat, enn moyenne, les Français estiment manquer de 490 euros par mois pour vivre convenablement, selon le baromètre Cofidis et CSA publié ce jeudi. Une somme en hausse de 23 euros sur un an. Et la hausse des prix liée à l'inflation galopante, qui va flirter avec les 6% d'ici l'été, ne va rien arranger. Les jeunes, les familles monoparentales et les ouvriers sont les premiers à être touchés par la situation.

Limiter le chauffage

Selon les résultats de l'étude, « plus de 8 Français sur 10 (81%) pensent qu'ils vont devoir se restreindre sur leurs dépenses essentielles » en 2022. Donnée marquante, au cours des douze prochains mois, 25% des Français prévoient de se limiter sur leur chauffage, 23% sur l'alimentation et 20% sur l'eau et l'électricité. Ces postes de dépense arrivent néanmoins après les loisirs, les voyages ou la culture. « Près d'un tiers des Français (29%) envisage également de reporter ou de renoncer à ses projets, tels que les vacances, les travaux ou encore l'achat d'une nouvelle voiture », écrit aussi Cofidis.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : quels revenus déclarer aux impôts ?
- Faux coupons, fausses promos... Les arnaques en ligne surfent sur la baisse du pouvoir d'achat
- Leclerc, Auchan, Casino... Les astuces des grandes enseignes pour réduire la hausse des prix

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles