Marchés français ouverture 6 h 5 min
  • Dow Jones

    35 490,69
    -266,19 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,84
    +0,12 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 779,37
    -318,87 (-1,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1597
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    25 628,74
    -409,53 (-1,57 %)
     
  • BTC-EUR

    50 356,05
    -2 377,14 (-4,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 396,78
    -77,55 (-5,26 %)
     
  • S&P 500

    4 551,68
    -23,11 (-0,51 %)
     

Electricité : ces 2 options pour faire baisser durablement les prix

·1 min de lecture
Electricité, réforme
Electricité, réforme

Des hausses à deux chiffres des tarifs réglementés et des prévisions toujours plus pessimistes pour les futures factures énergétiques des Français ont poussé le gouvernement à parer au plus pressé. Fin septembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé un « bouclier tarifaire » pour contrer les augmentations. Les tarifs réglementés du gaz, réévalués chaque mois, ont été gelés jusqu'au printemps 2022. Pour ceux de l'électricité, revus deux fois par an et sur lesquels influe le prix du gaz, Jean Castex a choisi de diminuer les taxes pour contenir la hausse des tarifs bleus de 12% à 4%.

Un plan d'urgence temporaire rendu nécessaire par le fait qu'un foyer de quatre personnes se chauffant à l'électricité a vu sa facture moyenne bondir de 30% depuis janvier 2021. Le sujet est brûlant à l'approche de l'élection présidentielle : le pouvoir d'achat constitue un sujet de préoccupation pour 87% des Français, selon le baromètre publié par Harris Interactive pour Politico. Et si le consommateur peut intervenir à son niveau en comparant les offres ou en privilégiant des contrats à tarifs bloqués par exemple, deux axes de réformes à long terme sont préconisés : une révision de l'organisation du marché et du mode de calcul, et une refonte de la fiscalité.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts, PER, prix du gaz et de l'électricité... 5 nouveautés à anticiper pour votre budget
- Corse : des frais bancaires globalement plus élevés que sur le continent
- Orange : les limites des forfaits sans engagement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles