Marchés français ouverture 8 h 25 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0174
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 476,06
    -381,05 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Eiffage : emplettes néerlandaises

Après avoir annoncé début mai le projet d'acquisition de Snef Telecom, spécialisé dans le déploiement et la gestion des réseaux fixes et mobiles, la major du BTP poursuit ses emplettes pour renforcer ses métiers de spécialités. Sa filiale aux Pays-Bas Kropman a récemment pris une participation majoritaire dans les sociétés Harwig (installations électriques de sécurité incendie) et Eltra (systèmes d'automatisation industriels). Eiffage qui était entré au capital de Kropman en 2018 à hauteur de 51% a porté sa part à 65,7% en avril.  Ces opérations néerlandaises sont de taille modeste. Le chiffre d'affaires cumulé d'Harwig et d'Eltra est ressorti à 38,1 millions d'euros l'an dernier (188 millions pour Kropman). Elles témoignent des ambitions d'Eiffage dans les services d'ingénierie électrique, lesquels sont portés par la transition énergétique. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires de la branche Énergie Systèmes du groupe a progressé de 11,7%, contre +7,4% pour la construction. Sa rentabilité est aussi plus élevée. L'une des priorités d'Eiffage dans les prochaines années sera de continuer à faire grandir cette activité.  Achetez l'action Eiffage [FGR]. Objectif de cours : 100 euros. Profil d'investissement : dynamique. Prochain rendez-vous: résultats semestriels, le 31 août. Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles