Publicité
La bourse ferme dans 6 h 41 min
  • CAC 40

    8 028,94
    +47,43 (+0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 939,59
    +25,46 (+0,52 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0681
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    2 393,80
    +5,40 (+0,23 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 562,30
    -1 667,16 (-2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,30
    -0,39 (-0,47 %)
     
  • DAX

    17 803,90
    +33,88 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 891,60
    +43,61 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2477
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Egalité entre les femmes et les hommes au travail : la France bonne ou mauvaise élève ?

Capital Adobe

En cette journée internationale des droits de la femme, l’heure est à nouveau au bilan. Et force est de constater que la résorption des inégalités salariales en France est lente. En 2020, les hommes percevaient en moyenne 17% de plus que les femmes à la fin du mois, selon l’Insee. En 2022, à temps de travail identique, cette inégalité atteint encore 14,9%. L’écart s’élève même à 23,5% lorsque l’on prend en compte le temps partiel.

Mais ce 8 mars est aussi une bonne occasion d’évoquer les avancées positives, et bien que comparaison ne soit pas raison, de jeter un coup d'œil dans les pays voisins pour s’inspirer ou se rassurer. Ça tombe bien, la société suédoise de finances personnelles Finansvalp a publié vendredi 1er mars un classement des meilleurs et des plus mauvais pays de l’Union européenne en matière d'inégalités entre les hommes et les femmes au travail. Réalisée à partir de données d’Eurostat, l’étude combine le revenu moyen et la représentation des femmes dans les postes à responsabilités et au sein des institutions politiques pour arriver à un score sur 50 points. Les résultats sont assez surprenants.

Malgré les discours pessimistes sur l’état de la parité en France, notre pays se hisse à la troisième place du classement, derrière le Portugal (2e) et la Finlande (1er). Établi sur, La France a obtenu un score de 33,63, grâce à «un pourcentage élevé de femmes occupant des postes de direction dans certaines de ses plus grandes sociétés cotées en Bourse. Les femmes représentent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les jeunes vétérinaires préfèrent la ville pour s'occuper de vos animaux de compagnie
Égalité homme-femme au travail : que dit la loi ?
Salaire des femmes : découvrez si votre entreprise fait partie des bons ou des mauvais élèves en 2024
Egalité Hommes-Femmes : Bruno Le Maire lance l'initiative pour la parité dans les écoles d'ingénieurs
Endométriose : demandez à votre employeur de vous faciliter la vie au travail