Marchés français ouverture 2 h 30 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 628,38
    +82,20 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2164
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    29 432,26
    +41,00 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    25 968,75
    -390,66 (-1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    634,90
    -4,24 (-0,66 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

"Un effort nécessaire" : l'Autriche lance un dépistage massif national contre le Covid

·1 min de lecture

L'Autriche a lancé vendredi un dépistage national du coronavirus sur son territoire et a mobilisé l'armée pour l'occasion. Mais cette opération est critiquée par l'opposition sur plusieurs points, notamment son coût, estimé à 67 millions d'euros.

L'Autriche a lancé vendredi une très vaste campagne de testes massifs du Covid-19. L'armée a été réquisitionnée pour mener à bien l'opération dans tout le pays. A Vienne, la plus grande salle de concert de la capitale s'est ainsi transformée vendredi en immense centre de tests. Entre 300 et 400 soldats sont mobilisés pour tester "60.000 personnes en une journée" annonce au micro d'Europe 1 cet officier de l'armée autrichienne qui gère le plus grand centre de dépistage de la capitale. Et malgré le nombre d'important d'autrichiens venus se faire tester, le militaire s'attendait à un tel afflux. Et pour cause, il fallait s'inscrire au préalable sur Internet.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 5 décembre

Une organisation millimétrée...

"Je me suis inscrite mercredi et dès le lendemain midi j'avais une confirmation", confirme cette retraitée. Chaque Autrichien reçoit un masque FFP2 pendant son test antigénique et patiente ensuite quelques minutes, le temps du résultat. Et l'organisation ne s'arrête pas là : "tous les gens négatifs partent d'un côté et les positifs sont envoyés dans une autre direction où ils passent un test PCR", détaille de son côté le commandant Wagner.

Soulagée, cette dame est négative et peut donc rentrer chez elle "tranquillement" après un "effort supportable et même nécessaire".

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Trois questions sur le vaccin à ARN messager, probablement le premier disponible

> Que sait-on des "Covid lon...


Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :