La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 235,80
    +336,46 (+0,96 %)
     
  • Nasdaq

    15 824,71
    +333,05 (+2,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,1274
    -0,0046 (-0,41 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    51 947,71
    +3 668,82 (+7,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 462,55
    +33,62 (+2,35 %)
     
  • S&P 500

    4 670,22
    +75,60 (+1,65 %)
     

Education : "On a fait l'erreur de considérer la laïcité comme un principe acquis"

·1 min de lecture

A l'occasion de la commémoration de l'assassinat de Samuel Paty, Pierre Liscia, le porte parole de Libres !, le parti de Valérie Pécresse, était l'invité de Pierre de Vilno ce samedi sur Europe 1 pour débattre de la laïcité. Il a regretté l'abandon de l'enseignement de ce principe républicain dans les écoles françaises, un renoncement qui a eu des conséquences néfastes sur la compréhension qu'ont les élèves de la laïcité.

>> LIRE AUSSI - "Il fallait que je sois là" : Eragny-sur-Oise, la ville de Samuel Paty, lui rend hommage

Des "coups de canifs" au principe de laïcité

Le conseiller régional d'Île de France regrette que le principe de laïcité ait été considéré pendant longtemps comme acquis. "Comme ça a été considéré comme acquis pendant longtemps, on s'est accommodé ci et là de petites incartades au principe de laïcité, considérant que la laïcité n'était pas remise en cause dans son ensemble. On a quelques coups de canifs au principe de laïcité dans les salles de classe. A force de coups de canifs, on se retrouve avec toute une génération qui ne comprend pas qu'on puisse montrer les caricatures de Mahomet dans une salle de classe et, pire que ça, qui considèrent qu'il s'agit d'une provocation. On peut pas demander aux professeurs de maitriser ce sujet-là quand vous avez des élus qui ne sont eux-mêmes pas à l'aise avec ce principe-là."

"Beaucoup de professeurs interrogés disent qu'ils ne sont pas armés pour enseigner la laïcité. Beaucoup se défaussent en disant qu'ils n...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles