Marchés français ouverture 7 h 25 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1696
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 311,38
    +2 460,80 (+7,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

EDF : un agent contaminé lors d'une opération de maintenance dans une centrale nucléaire de l'Ardèche

·1 min de lecture

Un salarié d'EDF a été contaminé lors d'une récente opération de maintenance à la centrale de Cruas (Ardèche), son exposition radiologique ayant été supérieure à la limite réglementaire annuelle, a appris l'AFP samedi 4 septembre auprès de l'Autorité de sûreté nucléaire. Le gendarme du secteur a classé l'incident au niveau 2 (sur 7) de l'échelle de gravité Ines, ce qui est assez rare - seulement quelques cas interviennent chaque année.

Le 24 août, deux intervenants vérifiaient, dans le bâtiment du réacteur 2, l'étanchéité des alimentations d'air de robinets pneumatiques. Lors du contrôle réalisé à la sortie de zone contrôlée, une contamination a été détectée au niveau de la nuque d'un des salariés et la particule radioactive a été retirée, relate l'ASN, confirmant des informations du Dauphiné Libéré. L'exposition radiologique de l'agent a cependant été supérieure à la limite réglementaire annuelle fixée pour chaque centimètre carré de peau, "sans conséquence pour la santé du salarié" selon EDF, cité par le quotidien régional.

>> A lire aussi - Nucléaire : il a réduit notre dépendance énergétique après-guerre

Le salarié concerné n'a pas été arrêté et poursuit son activité à la centrale, mais il ne pourra pas revenir en zone nucléaire avant un an, a précisé samedi un représentant d'EDF à l'AFP. Il bénéficiera "d'un suivi médical par la médecine du travail, complémentaire au suivi classique des personnes intervenant en zone contrôlée", a indiqué ce représentant.

EDF et l'ASN ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing : probablement pas de livraisons du 787 avant fin octobre
Le Royaume-Uni sous la menace d'une pénurie de Coca-Cola
Facebook : un algorithme du réseau social provoque un tollé à cause de ses suggestions
“La Fed et la BCE sont devenues de dangereux pompiers pyromanes, la Bourse risque un krach !”
Japon : une entreprise interdit à ses salariés de fumer… même en télétravail

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles