EDF : émet près de 4 MdsE de dette hybride

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
EDF.PA29,050,25
BELI.PA30,200,22

EDF (Paris: FR0010242511 - actualité) a lancé aujourd'hui avec succès l'émission de plusieurs tranches de dette hybride en Euros et en Livres sterling:
- 1,25 MdE avec un coupon de 4,25%, avec une option de remboursement à 7 ans
- 1,25 MdE avec un coupon de 5,375%, avec une option de remboursement à 12 ans
- 1,25 M£ sterling avec un coupon de 6%, avec une option de remboursement à 13 ans.

Ces émissions ont été extrêmement "bien accueillies" par les investisseurs institutionnels et ont été sursouscrites plusieurs fois. EDF prévoit également de lancer une émission hybride en Dollars dans les jours à venir.

Ces instruments sont à durée indéterminée et sont subordonnés à toute dette senior, ce qui explique leur coupon plus élevé par rapport aux obligations senior. Ils sont comptabilisés en fonds propres en normes IFRS. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) groupe, qui utilise cet instrument financier pour la première fois, le considère comme "un outil d'optimisation de son bilan compte tenu de la durée de vie de ses actifs et du cycle d'investissement de long terme de ses projets industriels".

L'énergéticien français a une stratégie industrielle concentrée sur les activités régulées avec une faible exposition au marché volatil des matières premières. Il dispose de plus de 11 MdsE d'actifs en développement, qui contribueront à la croissance future du groupe. Dans ce contexte, les émissions hybrides vont permettre à EDF de renforcer la structure de son capital tout au long de son cycle d'investissement tout en offrant flexibilité et attractivité en termes de coûts. Ces émissions de dette hybride permettront également à EDF de diversifier davantage ses sources de financement sur les marchés de capitaux.