La bourse ferme dans 7 h 17 min
  • CAC 40

    6 521,20
    -3,24 (-0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 748,02
    -9,20 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0225
    +0,0030 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    1 805,80
    +0,60 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    23 335,77
    -127,27 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,20
    +14,32 (+2,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,67
    -1,09 (-1,20 %)
     
  • DAX

    13 646,07
    -41,62 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 481,90
    -0,47 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    20 002,94
    -42,83 (-0,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,2095
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Edenred (Ticket Restaurant) voit ses profits bondir au premier semestre

La forte dynamique commerciale fait les affaires d'Edenred. La société française de services prépayés , maison mère de Ticket Restaurant, a annoncé mardi 26 juillet un résultat net en croissance de 27,5% à 170 millions d'euros au premier semestre et table sur un "Ebitda record" en 2022. Sur les six premiers mois de l'exercice, le revenu total s'élève à 922 millions d'euros, en hausse de 21,7% tandis que le chiffre d'affaires opérationnel – hors revenus purement financiers –, est de 891 millions d'euros (+20,9%). "Le chiffre d'affaires opérationnel est en croissance à deux chiffres dans toutes les lignes d'activités et toutes les géographies où le groupe est présent, et l'Ebitda atteint un niveau historique pour un premier semestre", affirme le PDG de l'entreprise, Bertrand Dumazy, cité par le communiqué.

Au vu de cette croissance robuste au premier semestre, Edenred table désormais sur un excédent brut d'exploitation ou "Ebitda record en 2022, compris entre 770 et 820 millions d'euros, contre 670 millions d'euros en 2021", précise-t-il. Edenred a "bénéficié d'un environnement macroéconomique favorable, et notamment du contexte inflationniste qui renforce l'attractivité de ses solutions, que ce soit pour accroître le pouvoir d'achat de leurs employés grâce aux solutions d'avantages aux salariés ou pour renforcer la maîtrise de leurs coûts de gestion de flottes grâce aux solutions de mobilité professionnelle", commente l'entreprise. Le chiffre d'affaires opérationnel des "avantages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LVMH annonce un bénéfice en très forte hausse au premier semestre
Dassault Systèmes relève encore ses objectifs annuels
Bourse : comment investir dans ses premières actions
Plastic Omnium augmente ses ventes malgré les difficultés de l'industrie automobile
Après un achat à la Fnac, il se retrouve avec un morceau de carrelage au lieu d'un iPhone

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles