La bourse est fermée

Edenred : Recrutement, gestion des véhicules et des coûts : quels sont les enjeux du quotidien pour les gestionnaires de flotte européens ?

EDENRED

Communiqué de presse
3 mars 2020

Recrutement, gestion des véhicules et des coûts : quels sont les enjeux du quotidien pour les gestionnaires de flotte européens ?

Le livre blanc Edenred analyse la mutation du transport routier européen et ses défis

Edenred, spécialiste de l’intermédiation des paiements dans le monde du travail et acteur de premier plan dans le secteur de la mobilité professionnelle, publie un livre blanc consacré au transport routier en Europe.

Basé sur une série d’entretiens avec des transporteurs routiers de toutes tailles, à travers les principaux marchés européens, dont la France, le livre blanc Edenred analyse les défis auxquels sont confrontés les gestionnaires de flottes au quotidien. Il évoque également les opportunités offertes au secteur par l’arrivée des nouvelles technologies à bord des véhicules et de solutions innovantes tant pour les entreprises et que pour les conducteurs.

Un marché du transport européen en mutation

Malgré le ralentissement de l’économie européenne depuis 2009, le marché du transport européen connaît une croissance soutenue entre 2010 et 2019. Il représente aujourd’hui 350 milliards d’euros.

Sur le plan géographique, des investissements importants et des coûts compétitifs ont permis à l’Europe centrale et de l’Est de s’imposer comme une région majeure du transport routier à l’échelle du continent. La Pologne est ainsi devenue le premier pays européen pour le transport routier, devant l’Allemagne.

Sur le plan technologique, le développement de l’e-commerce et les progrès réalisés dans la gestion de flotte stimulent l’efficacité et la croissance du secteur en réduisant les charges qui pèsent sur les gestionnaires de flotte et en optimisant les capacités de chargement des véhicules. La transition écologique implique par ailleurs une évolution profonde du secteur, dont les contours restent à définir.

D’un point de vue réglementaire, les paquets mobilité européens, en voie d’adoption, devraient entre autres permettre de protéger davantage les salariés en réduisant notamment les disparités de conditions de travail entre pays. Ils devraient également aboutir à une concurrence plus loyale, avec par exemple un meilleur encadrement du cabotage, et au renforcement les moyens de contrôle.

Les principaux défis auxquels sont confrontés les transporteurs routiers européens 

Au-delà des tendances que constituent les innovations disruptives comme les véhicules connectés, électriques, voire autonomes, les premières préoccupations restent celles du quotidien pour les professionnels du transport routier à travers l’Europe, qui représentent en majorité des petites et moyennes entreprises.

1.     Recruter et fidéliser des conducteurs qualifiés

La pénurie de conducteurs sur le marché de l’emploi constitue le principal défi auquel sont confrontés les gestionnaires de flotte interrogés par Edenred.

On estime en effet qu’il manque environ 100 000 conducteurs en Europe pour répondre aux besoins des entreprises.

Le recrutement et la fidélisation de conducteurs qualifiés est un enjeu important du point de vue du gestionnaire. En effet, un conducteur efficace peut faire économiser entre 10% et 20% des coûts de carburant par rapport à un mauvais conducteur sur un trajet équivalent.

Pour faire face à ce défi, les transporteurs recourent à des canaux de recrutement alternatifs et soulignent l’importance d’offrir un programme de rémunération concurrentiel, qui comprend également des dispositifs d’avantages aux salariés et de motivation.

2.     Gérer et entretenir la flotte

Gérer et entretenir sa flotte représente un investissement humain et financier important. Le deuxième défi mentionné par les professionnels interrogés par Edenred est donc la capacité à faire le bon arbitrage entre l’achat, dont le coût ne cesse d’augmenter, ou le choix d’investir davantage dans la maintenance afin de faire rouler plus longtemps les véhicules anciens.

L’essor du modèle de la location longue durée, qui représente déjà environ 70% des immatriculations de véhicules neufs en Europe, pourrait constituer une réponse concrète à ce dilemme et semble rencontrer un certain succès.

La maintenance des véhicules est également une variable importante, notamment dans les pays comme la Roumanie où l’âge moyen des véhicules est de 15 ans contre 7,6 ans en France. Dans ce domaine, la maintenance prédictive qui s’appuie sur l’arrivée de la data à bord des véhicules pour anticiper les défauts et pannes afin d’effectuer les réparations nécessaires en amont, permet de réaliser d’importantes économies.

Les carburant alternatifs comme le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) ou l’électrique sont enfin perçus comme pouvant changer la donne bien qu’encore limités technologiquement.

3.     Optimiser des coûts opérationnels complexes

Les gestionnaires de flotte font face à de nombreux coûts qui varient en fonction de la taille du parc, du niveau de rémunération du chauffeur, des taxes ou encore de la distance du trajet effectué. En moyenne, le salaire du conducteur est le premier poste de coût (30% à 34% du coût total du trajet), suivi des frais de carburant (25% à 30%), de gestion et d’entretien du véhicule (20%) et des frais de péage (8% à 12%).

De nombreuses solutions sont à la disposition des transporteurs :

  • Les cartes-carburant et les boîtiers de péage permettent de bénéficier de prix avantageux tout en facilitant le quotidien des conducteurs.
  • La récupération de taxes, qui représente un volume d’affaires de 4 milliards d’euros en Europe, améliore la rentabilité des transports.
  • Les solutions de télématique, déjà présentes dans 37% des véhicules de flotte européens, constituent un moyen efficace pour optimiser les coûts.

Alors que 25% des kilomètres parcourus par les transporteurs européens sont effectués à vide, optimiser le chargement est par ailleurs un enjeu primordial auquel de nouveaux acteurs digitaux permettent de répondre en plus des commissionnaires de transport traditionnels.

4.     Accéder à un parking sécurisé

Enfin, la rareté des stationnements sécurisés demeure problématique pour les gestionnaires de flotte dans certaines zones en Europe. L’offre de parking reste en effet réduite alors que l’afflux de transporteurs en Europe de l’Est a eu pour effet d’augmenter le nombre de véhicules sur les routes. En 2019, on comptait seulement 57 aires de stationnement sécurisées certifiées, environ 500 aires de stationnement sécurisées et environ 5 000 aires de stationnement non sécurisées. Celles-ci sont de plus mal réparties géographiquement à l’échelle du réseau de transport européen.

Des plateformes en ligne et applications mobiles ont été développées afin de rationaliser la réservation et le paiement des places de stationnement dans les aires de repos. Elles épargnent aux transporteurs de longues heures de recherche et sont synonymes d’efficacité autant que de confort. Le modèle des relais routiers a en effet beaucoup évolué : il comprend aujourd’hui de nombreux services tels que l’hébergement, les douches, des restaurants, des boutiques, des cinémas ou encore des salles de sport.

Edenred, l’expert des solutions de mobilité professionnelle pour le transport routier européen

Edenred possède une connaissance fine et une grande expérience du marché du transport européen à travers sa filiale UTA, numéro deux de la distribution de solutions de mobilité professionnelle à l’échelle paneuropéenne, et grâce à ses marques locales comme La Compagnie des Cartes Carburant en France et The Right Fuelcard Company au Royaume-Uni.

Antoine Dumurgier, Directeur général Solutions de mobilité professionnelle d’Edenred, déclare : « Le livre blanc Edenred met en lumière la mutation profonde du transport routier en Europe. Il nous éclaire sur les défis du secteur et révèle par ailleurs que les nouvelles tendances, notamment l’arrivée des nouvelles technologies à bord des véhicules, peuvent être sources de croissance et de productivité pour les transporteurs. Compagnon de tous les jours des gestionnaires de flotte, Edenred joue un rôle déterminant auprès des professionnels du secteur afin de les aider à saisir ces opportunités de croissance tout en apportant les solutions technologiques pour mieux faire face aux défis d’aujourd’hui, tant en matière de recrutement et de rétention de chauffeurs qualifiés, que de gestion et d’entretien de la flotte. »

Edenred propose à ses clients des solutions de paiement et de gestion couvrant les dépenses liées aux flottes de véhicules (comme notamment le carburant, le péage, l’entretien et les services financiers) ainsi que des solutions pour les frais professionnels engagés par les salariés dans l’exercice de leur activité.

Téléchargez le livre blanc 

▬▬

Edenred est la plateforme de services et de paiements qui accompagne au quotidien les acteurs du monde du travail. Elle connecte, dans 46 pays, 50 millions de salariés utilisateurs à 2 millions de commerçants partenaires au travers de plus de 850 000 entreprises clientes.

Edenred propose des solutions de paiement à usages spécifiques dédiées à l’alimentation (titres-restaurant), à la mobilité (cartes-carburant, titres mobilité), à la motivation (titres-cadeaux, plateformes d’engagement des collaborateurs), et aux paiements professionnels (cartes virtuelles). Ces solutions améliorent le bien-être et le pouvoir d’achat des salariés, renforcent l’attractivité et l’efficacité des entreprises, et vitalisent l’emploi et l’économie locale.

Les 10 000 collaborateurs d’Edenred s’engagent au quotidien pour faire du monde du travail un monde connecté plus simple, plus sûr et plus efficace.

En 2019, grâce à ses actifs technologiques globaux, le Groupe a géré un volume d’affaires de 31 milliards d’euros réalisé principalement via applications mobiles, plateformes en ligne et cartes.

Coté sur Euronext Paris, Edenred fait partie des indices CAC Next 20, FTSE4Good, DJSI Europe et MSCI Europe.

Pour plus d’informations : www.edenred.com

Les marques et logos cités et utilisés dans ce communiqué sont des marques déposées par EDENRED S.A., ses filiales ou des tiers. Elles ne peuvent faire l'objet d'un usage commercial sans le consentement écrit de leur propriétaire.

En 2020, Edenred fête son dixième anniversaire.

▬▬

CONTACTS

Direction de la communication

 

Marie-Laurence Bouchon
+33 (0)1 86 67 20 08
marie-laurence.bouchon@edenred.com

 

Relations presse

 

Matthieu Santalucia
+33 (0)1 86 67 22 63
matthieu.santalucia@edenred.com
Relations investisseurs

 

Solène Zammito
+33 (0)1 86 67 23 13
solene.zammito@edenred.com  

 

Loïc Da Silva
+33 (0)1 86 67 20 67
loic.dasilva@edenred.com  

 

Relations actionnaires individuels

 

Elisabeth Pascal
(numéro vert gratuit) : 0 805 652 662
relations.actionnaires@edenred.com

 

 

 

Pièces jointes