La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 790,10
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    33 948,43
    +369,96 (+1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Ecoles de commerce: La révolution verte au programme

·2 min de lecture

Enseigner les fondamentaux du business autant que les contraintes du réchauffement climatique: vaste sujet, dont profs et élèves se sont saisis. De plus en plus d'écoles de commerce s'engagent.

Nouveau credo entendu en cours: "La croissance ne doit pas être l'unique but de l'économie." Pour leurs premiers pas à l'ESCP, les étudiants ont de quoi être déstabilisés. Alors qu'ils entrent en , où l'on apprend depuis des décennies à vendre toujours plus, voici que ce modèle semble dépassé. Lors du séminaire de rentrée, les élèves du bachelor sont désormais confrontés au sujet de la transition écologique pendant trois jours. Au programme cette année: une conférence de Jean-Marc Jancovici, concepteur du bilan carbone, la réalisation de fresques du climat, pour sensibiliser aux enjeux, et des études de cas d'entreprises. Le temps où l'on vantait les mérites d'une croissance sans limite dans les business schools serait-il révolu? La question est en tout cas posée.

Etudiants impliqués

Les écoles sont sous pression. De la part des entreprises, d'abord, qui ont un besoin urgent de nouvelles compétences en matière environnementale, mais aussi des profs et, surtout, des élèves. Comme tout l'enseignement supérieur, elles ont été marquées par le Manifeste étudiant pour un réveil écologique, lancé en 2018, qui a recueilli la signature de 32.000 jeunes à ce jour. Depuis, la dynamique est lancée et la sustainability (comprenez "durabilité" en langage d'école de commerce) est dans toutes les têtes.

Grenoble Ecole de management (GEM) a ainsi été la première à devenir une société à mission. La responsabilité sociale et environnementale (RSE) y est pilotée par un comité d'étudiants, d'administratifs et d'enseignants. Et la collaboration fonctionne. "Nous travaillons à transformer l'école, de la machine à café aux cursus de formation", témoigne Yanis, président de l'association Impact.

Réalisation d\'une fresque du climat à l\'ESCP, en septembre 2021. Dès le séminaire de rentrée, les étudiants se frottent aux enjeux écologiques.
Réalisation d\'une fresque du climat à l\'ESCP, en septembre 2021. Dès le séminaire de rentrée, les étudiants se frottent aux enjeux écologiques.

Réalisation d'une fresque du climat à l'ESCP, en septembre 2021. Dès le séminaire de rentrée, les étudiants se frottent aux enjeux écologiques. (ESCP)

Le changement se voit à vue d'œil. Les poubelles pour le tri sélectif se sont démultipliées et le plastique a presque totalement disparu. Des plats [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles