Marchés français ouverture 1 h 53 min
  • Dow Jones

    31 188,38
    +257,86 (+0,83 %)
     
  • Nasdaq

    13 457,25
    +260,07 (+1,97 %)
     
  • Nikkei 225

    28 728,33
    +94,87 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,2139
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 977,54
    +335,26 (+1,13 %)
     
  • BTC-EUR

    28 521,90
    -90,15 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    685,03
    -15,59 (-2,22 %)
     
  • S&P 500

    3 851,85
    +52,94 (+1,39 %)
     

Ecole d'ingénieurs: un choix sûr pour trouver un emploi

·2 min de lecture

COTE DES DIPLÔMES - Les écoles d'ingénieurs offrent une formation académique doublée d'une pédagogie par projet. L'apprentissage se développe aussi avec, à la clé, une bonne insertion professionnelle.

"Sans les ingénieurs, on ar­rête l’innovation et la pro­duction!" Jacques Fayolle se veut optimiste. Car, pour le président de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI), par ailleurs directeur de Télécom Saint- Etienne, les perspectives restent bonnes. "A cause de la crise, pla­cer nos diplômés prend un peu plus de temps. Mais nous man­quons toujours d’ingénieurs en France", insiste-t-il. Pierre Lam­blin, directeur des études et de la recherche de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) le dit autrement: "Les entreprises re­cherchent plus que jamais des sa­lariés immédiatement opération­nels. Or, aux yeux des recruteurs, les ingénieurs s’adaptent rapide­ment." Ainsi ces formations attirent toujours plus d’étudiants. A la rentrée 2019, plus de 150.000 élèves étaient inscrits en cycle ingénieur (après bac+2), soit une hausse de 20% en cinq ans.

A découvrir

Quels sont leurs atouts?

Près de 200 écoles en France sont autorisées à délivrer un titre d’ingé­nieur par la Commission des titres d’ingénieur (CTI), qui les contrôle. Expérience à l’international, stages en entreprise, niveau minimal en anglais, cette autorité composée de professionnels, de représentants des écoles et des syndicats a établi une grille de critères stricts pour attribuer ce label de qualité. "Nos indicateurs évoluent avec le temps, précise Elisabeth Crépon, sa prési­dente, qui dirige l’Ecole nationale supérieure de techniques avancées (Ensta) à Paris. Nous veillons, par exemple, à ce que les formations accompagnent leurs diplômés dans l’entrée dans la vie active."

Lire aussi

Côté frais de scolarité, les tarifs sont plus abordables . Plus de sept élèves ingénieurs sur dix étudient dans une école publique, celles-ci facturant l’année entre 600 et 3.500 euros par an. Dans le privé, ces droits annuels s’échelonnent entre 7.000 et 10.000 euros. Parmi les solutions de financement, l’apprentissage lors des deux ou trois dernières années du cursus gagne du terrain. Le c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

ENS, Polytechnique... Ces premières pistes pour accroître la diversité dans les grandes écolesL’école d'informatique Holberton débarque en France à la rentrée, avec un campus virtuelCote des diplômes: les clés du monde d’aprèsBachelors, BTS, DUT et licences pro: une sélection rapide pour l'emploiPourquoi faire une école de commerce postbac ou postprépa