Marchés français ouverture 3 min
  • Dow Jones

    34 639,79
    +617,75 (+1,82 %)
     
  • Nasdaq

    15 381,32
    +127,27 (+0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1297
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    23 676,83
    -112,10 (-0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    50 314,11
    -372,78 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,09
    +9,21 (+0,64 %)
     
  • S&P 500

    4 577,10
    +64,06 (+1,42 %)
     

Ecole des Beaux-Arts de Paris recherche directeur désespérément

·2 min de lecture

En page 14 de l'édition du mercredi 3 novembre du journal Le Monde, un encadré insolite attire l'attention : "Les Beaux-Arts de Paris recrutent son directeur / sa directrice". Et si c’était vous ?

Vous êtes reconnu pour vos compétences relationnelles et managériales? Vous avez une connaissance pointue de l’enseignement supérieur en France et à l’international? Peut-être pourriez-vous postulez pour devenir le nouveau président des ! Ce mercredi 3 novembre, en feuilletant le journal Le Monde, vous êtes sans doute tombé sur une annonce assez insolite entre deux articles sur la politique économique française. “Les Beaux-Arts de Paris recrutent son directeur / sa directrice.”

C'est donc sous forme de petite annonce que le ministère de la Culture recherche le futur directeur de la plus prestigieuse école d’art française. Ce poste serait si difficile à pourvoir? “Je ne pourrais pas vous dire qu’on croule sous les candidatures depuis la publication de l’annonce”, s’amuse Denis Declerk, sous-directeur l’enseignement supérieur et spécialisé et de la recherche, en charge de ce recrutement, interrogé par Challenges.

Ce poste n'est pourtant pas anodin. Les Beaux-Arts de Paris est une école d'arts plastiques à la renommée mondiale. Dotée d'un budget annuel de 13,5 millions d'euros, elle a pour double mission de former les artistes de demain et d'enrichir et préserver sa collection de 450.000 œuvres. Elle emploie 209 salariés et accueille chaque année environ 650 élèves.

“Le poste est ouvert à tous”

“Nous voulions montrer que le choix du futur directeur ne se fera pas par cooptation, poursuit-il. Cette annonce est presque un symbole pour montrer que le poste est ouvert à tous.” Pour postuler, il suffit d’être “acteur de la création contemporaine, et reconnu pour sa capacité de gestion d’un établissement, son dynamisme et sa capacité à mobiliser des équipes pluridisciplinaires autour d’un projet pédagogique et d’enjeux patrimoniaux.” A vos CV, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 24 novembre. L'heureux élu sera nommé par décret pour une période de trois ans, renouvelable deux fois. Et bien sûr, ou devrait-on dire of course, la maîtrise de l’anglais est un plus.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles