La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 453,65
    -68,13 (-0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Eaton conçoit un contrôleur de réchauffeur post-traitement de 48 volts pour permettre aux constructeurs de répondre aux exigences en matière d’émissions

GALESBURG, Michigan, June 02, 2022--(BUSINESS WIRE)--La société de gestion de l’énergie Eaton a annoncé aujourd’hui que sa division eMobility avait lancé une unité de commande électronique de puissance programmable de 48 volts destinée aux catalyseurs chauffés électriquement, qui peut être utilisée par les constructeurs de véhicules commerciaux pour respecter les réglementations mondiales de plus en plus strictes en matière d’émissions. Le fait de chauffer le catalyseur de post-traitement des gaz d’échappement, et de conserver sa température lors d’un fonctionnement à faible charge du moteur, est indispensable pour garantir des performances optimales, et réduire les émissions nocives d’oxyde d’azote (NOx).

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220602005078/fr/

Eaton’s 48-volt programmable power electronics control unit for electrically heated catalysts can be used by commercial vehicle manufacturers to meet global emissions regulations. (Photo: Business Wire)

« Les constructeurs de véhicules commerciaux sont confrontés à de nouveaux défis liés à la production et au contrôle de ce niveau de puissance électrique pour un seul accessoire de véhicule », a déclaré Tom Stoltz, ingénieur en chef des systèmes 48 volts au sein de la division eMobility d’Eaton. « Notre unité de commande leur permet de surmonter ces défis et de bénéficier d’une intégration électrique afin de satisfaire aux futures réglementations concernant les émissions d’oxyde d’azote ultra-faibles. »

Le contrôleur de réchauffeur de catalyseur électrique refroidi par air fait partie de la gamme plus large de systèmes électriques 48 volts d’Eaton, qui inclut plusieurs technologies permettant aux constructeurs d’intégrer des architectures 48 volts dans les véhicules de nouvelle génération. La gamme de contrôleurs électroniques de puissance à chauffage électrique d’Eaton est destinée à des solutions offrant une puissance comprise entre 2 Kw et 15 kW, et son efficacité maximale est de 99 %. Le contrôleur est conçu pour recevoir des commandes d’alimentation du système de post-traitement, et fournir des capacités de démarrage et d’arrêt progressifs afin de maintenir le contrôle de la tension du système, ainsi qu’un retour de diagnostic de l’élément chauffant.

« Le contrôleur de réchauffeur de catalyseur post-traitement contient toute l’électronique de puissance nécessaire pour alimenter en douceur le réchauffeur, et garantir la stabilité du système électrique du véhicule au cours du chauffage », a déclaré M. Stoltz.

Cette technologie intervient à un moment où les constructeurs de véhicules sont confrontés à un durcissement des normes relatives aux émissions dans le monde entier. En Europe, la prochaine norme relative aux émissions, baptisée Euro VII, et qui concerne les poids lourds roulant au diesel, devrait être lancée dès 2026. Aux États-Unis, la California Air Resources Board et L’Agence de protection de l’environnement des États-Unis prévoient d’introduire des réglementations plus strictes pour 2024 et 2027. Collectivement, ces nouvelles normes visent à atteindre une réduction des limites d’échappement de NOx pouvant aller jusqu’à 90 %, d’où la nécessité de plus en plus impérieuse pour les constructeurs de moteurs mondiaux d’employer des stratégies supplémentaires de réduction des émissions, comme le chauffage électrique du catalyseur.

Eaton est une société de gestion intelligente de l’énergie, déterminée à améliorer la qualité de vie et à préserver l’environnement pour tous, à travers le monde. Nous sommes guidés par notre engagement à faire notre travail correctement, à exercer nos activités de manière durable, et à permettre à nos clients de gérer leur énergie, aujourd’hui et pour de nombreuses années à l’avenir. Capitaliser sur les tendances mondiales à la hausse en matière d’électrification et de numérisation, nous permet d’accélérer la transition planétaire en direction des énergies renouvelables, tout en contribuant à résoudre les défis de gestion de l’énergie les plus urgents au monde, et en privilégiant le meilleur pour nos actionnaires et l’ensemble de la société.

Fondée en 1911, Eaton est cotée à la bourse de New York (NYSE) depuis près d’un siècle. Nous avons enregistré un chiffre d’affaires de 19,6 milliards USD en 2021, et travaillons au service de clients dans plus de 170 pays. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.eaton.com. Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220602005078/fr/

Contacts

Thomas Nellenbach
thomasjnellenbach@eaton.com
(216) 333-2876 (portable)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles