Marchés français ouverture 8 h 2 min
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1976
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    47 213,39
    -4 365,32 (-8,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     

EasyPicky: contrôler la visibilité de vos produits

·1 min de lecture

EasyPicky permet aux équipes commerciales de réaliser un relevé de linéaire exhaustif et fiable en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 5 millions d’euros

En retard à un dîner, Renaud Pacull galère à choisir le vin chez un caviste. Il imagine combien ce serait pratique de pouvoir filmer les rayons et qu’un algorithme soit capable de traiter la vidéo, de répertorier toutes les bouteilles et de recommander quoi choisir. C’est ainsi que cet ingénieur ESPI et Mines Renaud Pacull (34 ans) a conçu une appli pour smartphone de reconnaissance vidéo capable de reconnaitre et répertorier les objets sur l’image. Basée sur cette technologie brevetée, EsayPicky, créée en 2017, en duo avec Marine Bilal (34 ans) diplômée de l’EM Lyon, a trouvé une première application après de cinq grandes marques de grande consommation, pour faire gagner du temps à leurs commerciaux qui vont régulièrement dans les grandes surfaces vérifier la bonne visibilité des produits dans les linéaires. "Désormais, il suffit de filmer le rayon et le logiciel analyse immédiatement si le produit est bien placé, décrit Marine Bilal. La tâche prend 2 minutes contre 40 minutes auparavant." Outre la grande distribution, cette technologie 100% embarquée, donc utilisable sur tous les terrains et dont la reconnaissance vidéo fonctionne sans besoin de connexion Internet, devrait rapidement trouver d’autres applications dans des secteurs aussi divers que l’environnement, l’automobile ou encore le spatial. Pour développer ce potentiel, EasyPicky, basée à Montpellier, qui compte 20 salariés, veut utiliser sa levée de fonds pour embaucher dix développeurs et experts en IA supplémentaires.

Contact: marine.bibal@easypicky.com

Retrouvez cet article sur challenges.fr