La bourse ferme dans 5 h 39 min
  • CAC 40

    6 120,87
    +73,56 (+1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 569,92
    +31,04 (+0,88 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0588
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 827,20
    +2,40 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 900,62
    -509,77 (-2,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    459,85
    -1,94 (-0,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,09
    +1,52 (+1,39 %)
     
  • DAX

    13 284,72
    +98,65 (+0,75 %)
     
  • FTSE 100

    7 335,02
    +76,70 (+1,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2259
    -0,0011 (-0,09 %)
     

Easyjet veut acheter 56 avions A320neo à Airbus

Deal en vue entre Easyjet et Airbus. La compagnie aérienne a annoncé mardi qu'elle allait exercer une option d'achat avec l'avionneur européen qui va lui fournir 56 avions A320neo, ce qui représente au prix catalogue de 2018 quelque 6,5 milliards de dollars. Le transporteur britannique explique toutefois que le prix payé est "bien moins élevé" grâce à des rabais obtenus auprès d'Airbus dans le cadre d'un contrat de 2013.

Les 56 A320neo devraient être livrés entre 2026 et 2029, et les 18 A321neo entre 2024 et 2027. L'accord "conditionnel" annoncé mardi prévoit aussi la conversion de 18 appareils A320neo en A321neo, selon le communiqué. "L'achat proposé renforce le carnet de commandes d'Easyjet avec Airbus jusqu'en 2028 et poursuit le rajeunissement de la flotte" de la compagnie "low cost", avec le retrait progressif de A320 plus anciens ou de A319, détaille le communiqué.

Easyjet souligne que ces nouveaux avions consomment 15 à 25% de carburant en moins, et permettent de transporter plus de passagers, ce qui offre des avantages tant économiques qu'environnementaux, selon le communiqué. Easyjet avait publié il y a un mois une perte nette réduite au premier semestre de son exercice décalé grâce à la reprise du trafic aérien post-confinements, et se montrait optimiste pour l'été.

Le secteur aérien a été l'un des plus durement touchés par la pandémie de covid-19 qui a paralysé le trafic mondial pendant des mois. Depuis la levée des restrictions sanitaires dans de nombreux pays, notamment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Rachat de Twitter : Elon Musk estime que la question des faux comptes reste à résoudre
Volvo teste des camions alimentés à l'hydrogène
Football : les investisseurs étrangers à l'assaut des club français
La Bourse de Paris rattrape son retard des législatives, nouvelle commande pour Airbus
Emploi : le groupe Accor organise une campagne de recrutement sans CV à Lyon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles