La bourse ferme dans 1 h 8 min
  • CAC 40

    5 868,22
    -163,26 (-2,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 416,90
    -97,42 (-2,77 %)
     
  • Dow Jones

    30 501,99
    -527,32 (-1,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,0434
    -0,0010 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 817,00
    -0,50 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    18 163,62
    -1 210,72 (-6,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    405,68
    -25,78 (-5,98 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,36
    -2,42 (-2,20 %)
     
  • DAX

    12 627,63
    -375,72 (-2,89 %)
     
  • FTSE 100

    7 118,95
    -193,37 (-2,64 %)
     
  • Nasdaq

    10 872,08
    -305,81 (-2,74 %)
     
  • S&P 500

    3 744,54
    -74,29 (-1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2171
    +0,0049 (+0,40 %)
     

Easyjet fera voler moins d'avions cet été pour éviter les retards et annulations

Afin d'éviter le chaos dans les aéroports comme ces dernières semaines, Easyjet a annoncé ce lundi 20 juin que sa capacité de transport cet été serait réduite, à cause d'un manque aigu de personnel. "Il y aura un coût de l'impact" de ces mesures, prévient Easyjet sans plus de précisions même s'il affirme que les perspectives à moyen terme restent "attractives", d'après un communiqué. Le groupe souligne par ailleurs que les réservations restent "fortes", avec celles pour le quatrième trimestre similaires à leur niveau pré-pandémie de l'exercice 2019. Le transporteur britannique table à présent pour son troisième trimestre décalé, qui s'achève le 30 juin, sur une capacité de transport de 87% des niveaux de l'exercice 2019, contre 90% prévus jusque-là.

Cela représente 140.000 vols pour 22 millions de passagers, et 550% de la capacité pour la même période sur l'exercice 2021, quand les restrictions liées à la pandémie paralysaient encore l'essentiel du trafic. Au quatrième trimestre, qui s'achève le 30 septembre, la capacité de transport est attendue autour de 90% du niveau de l'exercice 2019, contre 97% jusqu'alors. Vu l'accélération "sans précédent" du trafic au premier semestre 2022 grâce à la levée des restrictions sanitaires, "l'aviation en Europe fait face à des difficultés opérationnelles" qui comprennent des "retards dans le contrôle du trafic et des pénuries de personnel" dans les aéroports, ce qui entraîne retards et annulations en série, justifie Easyjet.

"Un marché du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chute du pétrole : “un signal négatif, puis un impact positif pour les taux et la Fed ?”
En quête d'expertise et de souplesse ? Pensez management de transition !
Google : trois data centers pour «satisfaire les demandes spécifiques des sociétés françaises»
CAC 40 : après les législatives la bourse ouvre proche de l'équilibre, la Fed inquiète
Eni et TotalEnergies vont développer le plus grand champ gazier au monde au Qatar

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles