La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1868
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 184,37
    -884,69 (-2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Le e-commerce, au cœur de la stratégie de l'Oréal

·1 min de lecture

Les dames de Shanghai s’imaginent-elles, lorsqu’elles appliquent chaque matin sur leurs fronts quelques gouttes de Lancôme Advanced Génifique, que ce luxueux sérum vendu 116 euros les 50 millilitres vient de Caudry (Nord) ? L’usine, rutilante malgré ses cinquante ans, exporte 97% de sa production (Lancôme, Armani, Biotherm…), dont 73% vers l’Asie. "Nous préparons déjà les flacons en série limitée pour la Journée des célibataires d’Alibaba", se réjouit le directeur, Matthieu Delebarre, montrant l’emballage décoré d’une étoile argentée.

Le rendez-vous phare du premier e-commerçant chinois est inratable. L’Oréal y a écoulé 20 millions de ses lotions l’an dernier, toutes livrées en 48 heures. Mais c’est encore loin le 11 novembre, non ? "Oui, mais grâce aux données de nos analystes, nous savons déjà combien d’unités il faudra, poursuit le patron. Toutes seront dans les cargos cet été, donc c’est maintenant qu’on démarre."

C’est à ce tempo fou, celui de l’e-commerce mondialisé, que vivent désormais les 40 sites de production de la firme favorite des élégantes. Jusqu’a peu, l’intendance s’alignait sur le rythme des suzerains de la distribution – les Walmart, les Carrefour… Et sur celui des spécialistes de la beauté – les Sephora, les Marionnaud… On avait le temps de voir venir. Désormais, c’est le consommateur-cliqueur roi, habitué à tout recevoir chez lui en quelques jours, qui impose sa cadence. Les données d’achat des sites marchands comme Amazon ou Alibaba arrivent en temps réel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pétrole : les prix continuent d'augmenter, la demande semble solide
Bezos, Musk... faut-il craindre la privatisation de l'exploration spatiale ?
Nestlé va changer le nom d'un biscuit pouvant prêter à polémique
Préférez les actions de l’UE à celles des Etats-Unis : le conseil Bourse du jour
Le CAC 40 chahuté, la croissance en question : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles