La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1274
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    44 947,24
    +903,98 (+2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 307,64
    -13,64 (-1,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     

E-commerce: plus de 27 millions d'annonces retirées en 11 mois pour contrefaçon

·2 min de lecture

Selon une enquête de l'Union des fabricants auprès de 26 entreprises de différents secteurs, publiée ce mercredi, près de 10 millions d'annonces en ligne de produits de contrefaçon ont été retirées entre juillet et octobre par des fabricants. L'essor du e-commerce pendant la pandémie a mené à une "intensification de l'offre de faux produits".

Près de 10 millions d'annonces en ligne de produits de contrefaçon ont été retirées entre juillet et octobre par des fabricants, a annoncé mercredi 17 novembre l'association Unifab à l'issue d'une enquête auprès de ses adhérents. L'Union des fabricants (Unifab), qui regroupe entreprises et fédérations professionnelles engagées dans la lutte contre la contrefaçon, a recensé exactement 9.892.493 annonces retirées par un échantillon de 26 entreprises de différents secteurs (maroquinerie, prêt-à-porter, pharmacie, équipements automobiles...), a-t-elle indiqué dans un communiqué. Cela porte à plus de 27 millions le nombre d'annonces illicites retirées au cours des onze derniers mois.

La pandémie a dopé le e-commerce... et la contrefaçon

Selon l'Unifab, l'essor du e-commerce pendant la pandémie a mené à une "intensification de l'offre de faux produits". "Pour protéger nos concitoyens, il est désormais très urgent de les informer et de collaborer avec le législateur afin qu'il prenne conscience des enjeux économiques, sociétaux, environnementaux et sécuritaire que la consommation de contrefaçon engendre", a déclaré Christian Peugeot, président de l'Unifab, cité dans le communiqué.

L'association lance également une campagne de sensibilisation pour le Black Friday, en partenariat avec l'Institut national de la propriété industrielle, le Comité national anti-contrefaçon, la Douane et la Gendarmerie. Elle met notamment à disposition des consommateurs sur son site des conseils pour éviter les contrefaçons, ainsi qu'un quiz sur le sujet. Cette campagne survient alors qu'une proposition de loi "visant à moderniser la lutte contre la contrefaçon" et déposée par des députés de la majorité doit être examinée mercredi 17 novembre en Commission des lois à l'Assemblée nationale.

Elle propose notamment la création d'une structure de coordination de lutte contre la contrefaçon ou encore l'expérimentation pour cinq ans d'une chambre juridictionnelle dédiée aux litiges du commerce en ligne[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles