La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,03 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1347
    +0,0030 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    +4,30 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    31 165,90
    -171,64 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,31 (-0,36 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,42 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,08 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,64 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,25 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3551
    -0,0049 (-0,36 %)
     

Dupond-Moretti cite sa grand-mère pour tacler Zemmour après son meeting

·2 min de lecture

POLITIQUE - Il aurait pu citer l’Évangile selon Saint Matthieu et psalmodier: “pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil?”. Mais ce mercredi 8 décembre, Éric Dupond-Moretti préfère citer sa grand-mère, dont il a déjà dit à plusieurs reprises qu’elle l’avait très souvent inspiré.

“Quand tu veux ranger la rue, commence par ranger ta chambre”, a ainsi répondu le garde des Sceaux à une question d’actualité du sénateur socialiste David Assouline. Ce dernier l’interrogeait sur les violences subies par des membres de SOS Racisme lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte le 5 décembre.

“Incapable d’assurer la sécurité dans son propre meeting”

“Voilà quelqu’un qui, le menton haut dans la rodomontade, a réagi le ministre de la Justice, nous explique que depuis des mois et des mois, il veut rétablir l’ordre républicain qui selon lui serait déliquescent... Et il est incapable d’assurer la sécurité dans son propre meeting. Voilà la réalité!”. Et de citer ensuite sa chère aïeule. Des bancs de la gauche du Sénat, les applaudissements étaient nourris.

Sur le fond de la question du sénateur qui interrogeait sur le poids de la menace de l’extrême droite et sur les actions engagées contre les agresseurs des militants de SOS Racisme, Éric Dupond-Moretti a répondu en rappelant la séparation des pouvoirs et l’indépendance des juges. “Naturellement le ministre ne peut pas intervenir dans une affaire en cours et contrairement à ce qu’a dit celui qui était à la tribune, les juges de ce pays sont totalement indépendants”, a-t-il souligné.

À voir également sur Le HuffPost: Au meeting de Zemmour, on a tenté de parler pouvoir d’achat

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles