La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    35 281,34
    -57,57 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Lexus et Mazda nous présentent leurs nouveaux cabriolets

·2 min de lecture

Dans une chic livrée nautique, extérieur bleu marine et intérieur blanc, ces deux cabriolets japonais jouent chacun leur partition. Pour un plaisir de conduite intense.

Généralement, lorsqu'un concept car s'échappe des moquettes feutrées des Salons automobiles pour voir le jour en production, son style est édulcoré par les contraintes techniques. Dans le cas du Lexus LC, c'est l'inverse: non seulement, la sculpturale carrosserie n'a pas été affectée, mais en plus, l'intérieur a gagné en originalité et en prestance, à la demande du patron Akio Toyoda lui-même. Le V8 atmosphérique développe 464 chevaux, plus qu'il n'en faut pour tenir tête à une Porsche 911. Mais là n'est pas la philosophie. La suspension souple favorise le confort (même si le manque de rigidité impose quelques tremblements de caisse) et le couple généreux permet de conduire sur un filet de gaz en profitant du borborygme métallique du moteur, façon canot Riva. L'esthétique de la version de lancement, Regatta Edition (20 exemplaires pour l'Europe), rappelle également l'univers nautique, mêlant à merveille une peinture Structural Blue à un intérieur tendu de cuir bleu marine et blanc.

Mazda a eu la même idée au même moment. Pour faire monter en gamme le charmant roadster MX-5, la série limitée Seiza Edition (110 exemplaires) a choisi le Deep Crystal Blue à l'extérieur et le cuir Nappa Pure White à l'intérieur. De quoi donner une élégance inconnue à ce modèle qui a fêté ses trente ans l'an dernier. L'auto est petite, légère, maniable. Un quatre-cylindres de 184 chevaux, associé à une boîte manuelle au guidage parfait, forme un attelage qui fait corps avec le conducteur, sensation que Mazda appelle le "jinba ittai". On jurerait conduire une ancienne MG, avec un style et un équipement au goût du jour. A des échelles bien différentes, ces deux autos permettent de profiter du soleil levant, cheveux au vent et sourire aux lèvres.


Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles