La bourse est fermée

Dubaï s’est lancée dans la production de saumon en plein désert

Au beau milieu du désert, des saumons "made in Dubaï" prolifèrent. Avec sa tour la plus haute du monde, ses îles artificielles en forme de palmier ou sa station de ski couverte, l'émirat n'en est pas à son premier projet ambitieux. "Mais personne n'aurait pu imaginer qu'on puisse élever des saumons dans le désert", se réjouit Badr ben Moubarak, directeur général de la ferme piscicole "Fish Farm". Et pourtant, "ça se fait à Dubaï". Le saumon, poisson d'eau froide, est habituellement élevé dans de grosses cages installées en mer, au large de la Norvège, de l'Islande, du Royaume-Uni ou du Canada.

"Reproduire un tel environnement a été la chose la plus difficile", raconte à l'AFP M. Moubarak, les températures à Dubaï pouvant atteindre jusqu'à 45°C. A l'intérieur de la ferme, située dans le sud de l'émirat, le débit et la température de l'eau sont contrôlés pour créer les conditions optimales à la croissance des milliers de saumons. "On reproduit (la lumière) des levers et couchers du soleil, mais aussi les marées, les courants forts ou ceux d'une simple rivière, des eaux peu et très profondes", explique le jeune homme d'affaires, en robe traditionnelle blanche.

>> A lire aussi - Destinés à l'export, 32.000 saumons s'enfuient d'une ferme au Chili

Le saumon naît en eau douce, mais vit en eau salée avant de retourner en eau douce pour frayer. L'eau salée utilisée par la ferme dubaïote provient du Golfe mais est filtrée. Le projet a été lancé en 2013 avec le soutien du prince héritier de Dubaï, cheikh Hamdane ben Mohammed ben Rached Al-Maktoum, pour élever du saumon et d'autres poissons comme la sériole japonaise, utilisée dans la préparation de sushis. Pour démarrer, la ferme a acheté quelque 40.000 alevins d'une écloserie en Ecosse et des milliers d'oeufs supplémentaires en Islande afin de les élever dans ses bassins. La reproduction se fait actuellement sur place.

>> Notre service - Testez notre comparateur de Comptes-Titres pour passer vos ordres de Bourse au coût le plus bas

En

(...) Cliquez ici pour voir la suite