La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 968,91
    +316,29 (+1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Ces drones plantent jusqu’à 40.000 arbres par jour !

Combattre le changement climatique nécessite à la fois de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de planter des arbres pour séquestrer le carbone. La startup australienne AirSeed apporte une solution technologique à la reforestation grâce à une armée de drones assistés par de l’intelligence artificielle.

La firme effectue un premier vol pour analyser le terrain et déterminer les essences adaptées. Un drone est alors chargé avec des boules contenant chacune une graine, et chaque boule est larguée individuellement à un endroit précis. Il sème jusqu’à deux graines par seconde et enregistre les coordonnées GPS de chacune, permettant aux équipes d’évaluer le taux de germination par la suite. Un seul drone est capable de planter 40.000 arbres par jour avec deux personnes pour charger et programmer l’appareil, qui vole de manière autonome. Selon la firme, cette méthode est 25 fois plus rapide et 80 % moins chère que les techniques manuelles.

AirSeed Technologies présente Artemis, le dernier-né parmi ses drones de plantation. © AirSeed Technologies

100 millions d’arbres seront plantés d’ici 2024

En plus d’avoir créé des drones spécialement conçus pour transporter et larguer les graines, AirSeed Technologies a apporté un soin tout particulier à la composition des boules. Elles sont composées de déchets de matière organique et protègent les graines des assauts des oiseaux, des insectes et des rongeurs, tout en leur apportant des nutriments et des probiotiques.

La firme s’assure également de choisir des variétés locales pour aider à restaurer la biodiversité et ne pas créer une monoculture uniquement destinée à la séquestration de carbone. AirSeed Technologies a le projet ambitieux de planter 100 millions d’arbres d’ici 2024.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles