La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 795,01
    +53,86 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    15 251,23
    +24,53 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1597
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 718,44
    -1 212,98 (-2,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 496,41
    -8,74 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 580,32
    +13,84 (+0,30 %)
     

Ce drone, construit pas des étudiants au Cambodge, peut transporter des humains

·1 min de lecture

INSOLITE - Une solution pour les embouteillages? Inspirés par la volonté de lutter contre le trafic notoire de leur ville, des étudiants de l’Institut national polytechnique de Phnom Penh au Cambodge ont conçu un prototype de drone qui, espèrent-ils, pourra être utilisé un jour pour transporter des personnes.

Avec huit hélices et utilisant une chaise d’école en guise de siège de pilote, le drone, surnommé le “Drone porteur humain NPIC”, est actuellement en phase de tests. Équipé de quatre batteries, il peut transporter un pilote pesant jusqu’à 60 kg et voler jusqu’à 4 mètres pendant environ 10 minutes, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

20.000 dollars déjà dépensés

“Nous voulions résoudre certains problèmes de notre société en fabriquant un drone taxi” ou “pour les pompiers”, a déclaré Lonh Vannsith, 21 ans, espérant que ces derniers pourraient atteindre, un jour avec le drone, les étages supérieurs d’un immeuble pour amener un tuyau là où un camion et une échelle de pompiers ne le peuvent.

Le prototype a coûté environ 20 000 dollars et a mis trois ans à être construit. Les étudiants estiment qu’il lui faudra au moins deux ans de plus avant qu’il ne soit complètement prêt et entièrement testé. Sarin Sereyvatha, responsable de la technologie de recherche et développement au NPIC, a déclaré que l’école essaie actuellement d’obtenir plus d’investissements pour le projet et que la pandémie de covid a considérablement retardé le développement et les tests. En attendant, l’équipe apporte surtout des améliorations liées à la conception et aux fonctions du drone porteur, telles que l’ajout de plus d’hélices par exemple.

À voir également sur Le HuffPost: Les touristes de SpaceX sont de retour sur Terre

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles