La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0915
    -0,0079 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    21 574,07
    -332,38 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    541,21
    -4,11 (-0,75 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Le drone agricole XAG obtient de la CAA l'autorisation d'exploitation en matière de pulvérisation au Royaume-Uni

MANCHESTER, Angleterre, 18 janvier 2023 /PRNewswire/ -- La CAA (Civil Aviation Authority) a accordé aux drones agricoles de XAG, P40 et V40, la toute première autorisation d'exploitation au Royaume-Uni pour effectuer des opérations de pulvérisation agricole. Grâce aux efforts déployés par AutoSpray Systems, le partenaire de XAG, la pulvérisation et l'épandage par drone dans les exploitations agricoles deviennent légaux au Royaume-Uni, ce qui signifie que l'agriculture est sur le point d'adopter l'automatisation et l'IA pour atteindre l'objectif net-zéro.

Pilot used smartphone to control XAG Agricultural Drone
Pilot used smartphone to control XAG Agricultural Drone

La technologie des drones est développée et largement utilisée dans diverses industries, dont l'agriculture est l'une des plus prometteuses. Au Royaume-Uni, les utilisations de drones sont strictement réglementées par la CAA. Le poids au décollage des drones est limité à moins de 25 kg, et le largage de matériaux depuis des drones est également interdit. Bien que les agriculteurs réclament de plus en plus des outils de production intelligents, les drones agricoles n'ont pas foulé les terres agricoles britanniques.

Les choses ont changé avec la publication de la déclaration d'ambition et de la vision du gouvernement britannique concernant les drones commerciaux, après quoi la CAA a commencé à envisager d'accorder une autorisation d'exploitation aux drones d'épandage plus lourds. Les drones autonomes de XAG destinés à l'agriculture peuvent pulvériser et épandre avec précision directement sur la cible. Ils sont non seulement conformes aux normes de sécurité opérationnelles, mais aident également les agriculteurs à augmenter leurs rendements en utilisant moins d'intrants.

Selon les prévisions de PwC sur l'avenir des drones commerciaux au Royaume-Uni, d'ici 2030, le pays comptera 900 000 drones en activité, ce qui permettrait de créer 650 000 nouveaux emplois, de générer 45 milliards de livres sterling pour l'économie britannique, d'économiser 22 milliards de livres dans les entreprises et de réduire les émissions de carbone de 2,4 millions de tonnes. L'utilisation généralisée des drones commerciaux profitera à l'économie rurale britannique et réduira l'empreinte environnementale.

Le ministère de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales indique que la superficie agricole utilisée au Royaume-Uni représente 71 % de la superficie totale du pays, ce qui exerce une pression plus importante sur l'environnement. Pour aider les agriculteurs à produire de manière plus écologique et économe en énergie, le gouvernement a mis en place des incitations à l'agriculture durable. Les agriculteurs percevront jusqu'à 40 livres sterling par hectare pour l'amélioration effective de la santé des sols et l'atténuation du changement climatique pendant la production.

Les drones présentent des avantages environnementaux évidents dans l'agriculture. Fonctionnant sur batteries, le drone agricole électrique de XAG réduit l'utilisation de diesel et diminue les émissions de gaz à effet de serre. Conçu pour la précision, avec une navigation RTK au centimètre près, il permet de réduire la quantité de produits chimiques utilisés. En outre, les opérations aériennes protègent le sol du compactage. Les applications typiques des drones sont notamment la pulvérisation de produits phytosanitaires, l'épandage d'engrais, le semis à la volée et l'ombrage des serres.

Traditionnellement, les agriculteurs britanniques utilisent de gros tracteurs ou des pulvérisateurs autopropulsés. En plus des coûts élevés qu'ils entraînent, l'utilisation d'engins terrestres lourds est limitée en cas de climat pluvieux et sur un terrain montagneux. La solution alternative est d'utiliser le drone entièrement autonome pour atteindre et traiter des terres jusque-là inaccessibles, et ce sans aucun dommage.

Depuis que XAG a mis en place une coopération avec l'université Harper Adams dans le domaine de la recherche sur l'agriculture de précision en 2018, la société n'a jamais cessé d'explorer le marché britannique des drones. L'octroi de l'autorisation d'exploitation marque un changement important qui permettra au drone agricole de mettre officiellement le pied dans le pays.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1984036/Pilot_smartphone_control_XAG_Agricultural_Drone.jpg

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/le-drone-agricole-xag-obtient-de-la-caa-lautorisation-dexploitation-en-matiere-de-pulverisation-au-royaume-uni-301724471.html